Attack on Titan Rpg

Forum rpg sur le manga/anime l'Attaque des Titans
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Spoilers] Heichou ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Caporal-chef
Messages : 231
Date d'inscription : 13/01/2017
MessageSujet: [Spoilers] Heichou ~   12/3/2017, 00:29

Livaï A.
© Livaï - SnK




Id card
PRÉNOM • Livaï
NOM • Livaï tout court.....
SEXE • Homme
ÂGE • 26 ans
GROUPE • Exploration
PERDU ? • Non
ORIENTATION SEXUELLE • Mêlez vous de votre cul et je m'occupe du mien
PROFESSION • Militaire



Physique


Comment est ce que je suis ? Genre…. Vous n’avez pas des yeux ? Ces deux trous là en plein milieu de votre visage, c’est juste pour faire joli et apporter un peu de couleur ou quoi ? Il suffit de soulever les paupières (bien que ce simple geste doit constituer pour certain un effort surhumain) pour vous apercevoir de mon apparence !

Déjà je vais mettre les choses au clair immédiatement parce que s’il y a bien quelque chose qui m’irrite c’est ça : Je….. ne….. suis…. Pas…. Petit. J’ai bien prit le temps de détacher chaque mot pour que cette simple phrase imprègne votre petit cerveau spongieux. Arrogant ? Ouais ça je le suis ! Mais on s’en tape, ça rentre pas dans le physique n’est ce pas ? Donc laissez-moi finir parce que j’ai pas du tout envie d’y passer la journée ! Vous avez peut-être rien de mieux à faire de vos vies, grand bien vous fasse, mais moi j’ai un job ! et il est déjà suffisamment chiant pour ne pas qu’en plus je prenne du retard dedans !

Je ne suis pas petit disais-je donc ! 1m60 c’est la taille idéale pour foutre un coup de pied dans l’entre jambe du premier crétin suicidaire ( Je ne vise personne... n'est ce pas Eren... ) qui osera rire de ma hauteur ! C’est aussi une taille parfaite qui me permet d’acquérir une certaine souplesse, rapidité et agilité !

Bon on peut parler d’autre chose là ? On va pas passer toute la journée sur ma taille hein ! On peut parler de ma belle gueule par exemple… Quoi ? Allez, osez dire que mon visage de blasé de la vie ça fait pas tomber les midinettes ? Hum ? Ouais… j’avoue…. Ca peut surtout les effrayer… Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Vos parents vous ont jamais appris ca ? Bref ! Comme vous pouvez le constater, j’ai des yeux dont la couleur est grise. Mon regard est assez perçant bien que souvent voilé par l’ennuie, la fatigue ou la lassitude. Dès que je ne dors pas assez, des cernes épaisses soulignent mon regard et le rendent encore plus énigmatique. On dit de moi que je suis difficile à cerner. C’est clair ! comptez pas lire en moi comme dans un livre ouvert ! Je suis pas débile à ce point et je tiens à préserver les arrières ! Les yeux expressifs de cocker mélancolique, c’est pas chez moi !

Mon visage est plutôt petit et fin. J’ai pas la grosse tête quoi ! Au sens figuré comme au sens propre ! Mes lèvres sont assez fines et plates. Comme mes sourcils tiens ! Ils rehaussent mon regard d’une fine ligne brune  et droite.

Je suis peut être pas Mister Monde mais s’il y a bien quelque chose que j’apprécie à peu près chez moi c’est mes cheveux ! Parce qu’ils partent pas dans tous les sens comme l’implantation capillaire de certains mecs qui, coiffés ou pas, on ne voit pas la différence ! ( à moins que ce soit un style savamment étudié et dont je n’ai toujours pas compris le sens…. ). Les miens sont noirs et lisses. Ils tombent le long de mon visage.

Que dire d’autres ? Parler de mon apparence ? Ma tenue vestimentaire ? Je vois pas en quoi c’est d’un grand intérêt mais soit….. Je porte un pantalon blanc et une chemise tout aussi blanche. Je rehausse mon uniforme d'une lavallière blanche que je noue autour de mon cou. J'aime pas être dégueulasse ! Je déteste avoir des fringues sales.... C'est pratique que l'uniforme de l'armée soit blanc d'ailleurs, faudra me donner le nom du con qui a pensé à la logique du truc....



Caractère


J’en ai rien à foutre de ce que vous pensez de moi !
Si vous croyez que cela va impacter ma façon de vivre ou me donner envie de changer, alors vous vous collez le doigt dans l’œil jusqu’au coude ! Je n’ai aucune envie de me confondre avec le reste de la populace et qu’importe si ça vous déplait. Je n’ai nullement ambition de vous plaire de toute façon. J’ai toujours vécu en étant conforme à ma propre liberté et à ma propre autorité. Et croyez-moi, il n’est pas né celui qui réussira à modifier ça !

Si vous voulez mon avis (et si vous  ne le voulez pas vous l’aurez quand même ! ), ceux qui apportent de l’importance aux «  qu’en dira-t-on » ne sont que des agneaux stupides et hypocrites qui n’ont aucune forme de personnalité. Le genre de personne qui m’énerve au plus haut point. Ha non…. Il y a bien une catégorie de personne qui me gave encore plus ! C’est ceux qui passent leur temps à critiquer. Ils n’ont rien d’autre de mieux à foutre de leur vie alors ils essaient de juger celle des autres pour tenter pathétiquement de donner un peu de valeur à la leur. Bande de macaques ! Si vous saviez comme j’en ai rien à carrer de ce que vous pensez. Je suis vulgaire ? Je suis brusque dans mes propos ? Je suis violent ? Bah si ça vous plait pas tracez votre chemin loin du mien, je m’en porterai que mieux !
Vous vouliez savoir quel était mon caractère ? Ca vous suffit pas ça comme réponse ? Faut que j’extrapole encore plus ? Vous êtes d’une chiantitude absolue…. Mais j’imagine que je n’ai pas d’autre choix pour me faire accepter…. Alors joie ! Allons y gaiment main dans la main ! (notez l’ironie, le sarcasme ! Je suis plutôt bon comédien…. Ou pas…. )

Déjà, pour commencer, je dirai que non ! Je n’ai pas un langage de charretier ! Je sais m’exprimer poliment et faire des phrases avec sujet, verbe, complément. Sauf que ça m’ennuie trop…. Moi je tortille pas du cul pour chier droit ! Si j’ai quelque chose à dire, je le dirai de la manière qui me parait la plus simple. Dommage si ça peut offusquer la personne en face…. Dommage aussi si le ton que j’emploie peut paraitre acerbe, détaché ou même froid.  Ce n’est pas spécialement voulu pour blesser les gens. Je suis pas méchant contrairement à ce que les apparences peuvent laisser penser ! Je suis juste…. Pas doué avec les sentiments humains on va dire… Ou peut-être que je me mets volontairement une certaine forme de barrière en vue de me protéger aussi. Ouais…. Je me suis trop fait avoir dans la vie pour donner ma confiance d’un claquement de doigts aux gens que je connais pas.

D’ordre générale je n’aime pas me sentir sous les ordres de quelqu’un. Je n’aime pas non plus qu’on me prenne de haut ( le premier qui fait référence à ma taille se prend une mandale c’est claire ??? Je suis pas petit ! Putain ! ). J’estime que ceux qui se laisse dominer ne sont que des andouilles qui n’ont rien compris au libre arbitre et à la liberté à laquelle doit pouvoir jouir chaque personne sur cette maudite planète. Evidemment qu’il y a des exceptions. Ne me parlez pas de ce que je sais déjà ! Quand on est dans l’armée il parait inévitable de se conformer aux ordres et à une certaine hiérarchie. La seule et unique personne de laquelle j’accepte de recevoir des ordre c’est Erwin… Lui et personne d’autre. Parce que ma confiance en Erwin est absolue. Il pourrait me demander de me jeter dans la gueule d’un titan que je le ferai sans hésiter parce que je sais que ce sacrifice servirait une cause plus grande encore. Je sais combien Erwin souffre du sacerdoce qui est le sien à devoir envoyer ses soldats à l’abattoir et je sais qu’il ne le fera jamais de gaité de cœur mais toujours avec une profonde tristesse et un regret inexpiable.

Je déteste que l’on dise que tous les hommes sont égaux. C’est faux. Il y a les riches d’un coté, tranquillement protégés par le mur Sina. Et les pauvres de l’autre, en train de s’agglutiner dans le district, s’abimer le dos dans les terres défrichés, crever de faim sous la capitale ou envoyés à la mort sous couvert d’une mission désespérée de requête du mur tombé…. Il y a ceux qui ont de la chance et ceux qui n’en ont pas. Il y a ceux qui ont encore leurs parents et ceux qui ont dû apprendre à grandir sans…. Je fais partie de ce dernier groupe… Et encore, je ne me plains pas. J’imagine qu’il y a pire que moi. J’aurai pu crever de faim auprès de ma mère s Kenny ne m’avait pas tiré de là et appris la vie et la débrouillardise. Ma vie n’est pas belle. Mais il y en a tellement de pires que je n’ai franchement pas de quoi me plaindre…

Je suis violent. Je ne serai qu’un vile menteur si je venais à vous annoncer le contraire. Certains diront que c’est à cause du sang qui coule dans mes veines. Je pense plutôt que j’ai ça dans mon caractère. Je suis quelqu’un d’assez nerveux. Il ne faut pas trop me chauffer les étiquettes si nous n’êtes pas prêt à en payer le prix une fois mon seuil de tolérance assez limité dépassé. Je frappe… je cogne. J’égorge… je peux même torturer si la situation l’exige. Mes mains sont recouvertes à jamais du sang indélébile des humains que j’ai déjà tué. Sans parlé de celui des innombrables titans…. Je suis un monstre….

J’ai parfaitement conscience de ce qu’est ma force et mon talent d’ épéiste. Je sais que je suis une arme inestimable pour l’Humanité et cela ne m’a jamais fait perdre les pédales ou prendre la grosse tête. Au contraire. Je réalise quel poids ça serait de mourir stupidement bouffé par un titan ou assassiné par certaines personnes mal intentionnées. Erwin le sait aussi…. C’est la raison pour laquelle je me plis a ses désirs. Non pas pour sauver ma propre vie. Mais pour rester en vie et offrir à l’Humanité une chance supplémentaire de remporter la victoire sur ces immondes titans.

L’Humanité…..  Je ne sais pas si l’Humanité mérite ou pas tous les sacrifices qui ont été fait en son nom. Combien de soldat sont mort pour la sauver ? Combien d’amis ? De frères d’armes ? De civils aussi ? Tout ça pour sauver quoi ? Un système dans lequel les riches s’enrichissent alors que les pauvres crèvent de misère ? Et pourtant, c’est pour la sauver que je me bats au côté du Bataillon d’Exploration depuis des années. Je me bats pour venger la mort de tous mes camarades. Pour éradiquer ces titans responsables des maux de ce monde ! Pour la mémoire d’Isabel et de Furlan….

Le Bataillon d’Exploration est pour moi une sorte de famille. Il y a évidemment la hiérarchie qui constitue des barrières entre les personnes de grades différents mais passé ce détail, le Bataillon d’Exploration est une sorte de grande famille dans laquelle tous les hommes sont solidaires, car tous embarqués dans la même galère. On est tous voué à servir de pâté aux titans. Ce n’est qu’une question de temps avant que notre tour arrive. Quand on part au combat, personne ne sais s’il reviendra vivant ou si son voisin sera encore présent à côté de lui pour tailler la bavette le soir une fois à la caserne…. Alors les moments qu’on passe ensemble sont précieux…  

Qu’on ne vienne surtout pas me chier que je suis associable. C’est de la merde en boite ça ! Et ceux qui le disent ne me connaissent visiblement pas. Je suis proche d’Erwin, de Hansi et des gars de mon escouade. Proches de la 104 brigades qui deviendra par la suite ma nouvelle escouade…. Alors qu’on vienne pas me dire que je ne suis pas capable d’être sociable !

Parmi les choses que j’aime, il y a la franchise. J’aime les gens qui ne sincères qui ne mâchent pas leurs mots. La vérité peut blesser mais elle peut aussi faire avancer. Les immondes saloperies qui font leur coup en douce ou qui profitent de leur supériorité pour écraser les plus faibles… ca m’énerve au plus haut point. Et vous savez très bien de quoi je suis capable quand je suis énervé…. Même si je ne suis pas – plus – assez stupide pour foncer dans le tas tête baissée. Aux côtés d’Erwin j’ai beaucoup appris sur les autres, sur moi-même…. Je me canalise davantage…. C’est difficile à croire quand on me voit et pourtant, je vous promets que je sais parfaitement refreiner ma force et ma violence quand elle menace de m’envahir alors qu’elle ne doit pas…
J’aime le thé…. Le noir, assez fort. J’aime pouvoir regarder le ciel en été, quand les nuages l’ont déserté et que les étoiles scintillent dans le ciel. A chaque fois je repense à Isabel et Furlan…. Je me dit qu’ils sont peut-être là-bas, dans le ciel. C’est Isabel qui disait cette connerie là… que les morts montent et se transforment en étoiles pour veiller sur les vivants…. Visiblement, j’ai deux bonnes étoiles qui veillent sur moi et me protègent depuis des années…. Je ne les remercirai jamais assez…

J’aime pas la crasse et le bordel ! C’est pas parce qu’on n’est pas riche comme Crésus qu’on doit vivre dans un taudis ! J’ai ouvertement conscience d’être maniaque ! Mais ne vous en faites pas, je le vis très bien. C’est plutôt pour mon entourage que c’est un fardeau…. Que les choses soient claires ; ce n’est pas parce que j’ai grandit dans les bas fonds avec la vermine que je dois vivre dans un dépotoir ! C’est peut-être d’ailleurs à cause de mes origines très modestes que je suis devenu si obsédé par la propreté. J’en ai assez bouffé de la crasse et de la merde…. J’en ai assez respiré de l’air pestilentiel… maintenant que je suis sorti de cet enfer j’exige que les choses soient propres et je ne tolère pas un grain de poussière ! Quitte à passer pour un détraqué ou à faire cauchemarder les soldats à qui je demande de repasser quatre fois le balai dans la même pièce ! Il y a certaines choses avec lesquelles je ne plaisante pas. Le ménage en fait partie ! Voilà !


Histoire


Mon histoire ? C’est vraiment ça que vous voulez ? Vous n’allez pas venir chialer une fois que je vous aurai tout raconté ? Ne comptez pas sur moi pour venir vous tapoter l’épaule ou vous moucher le nez …. Je vous aurai prévenu. Ma vie n’a rien de joyeuse…. Elle n’a rien du conte de fée non plus si tant est que quelqu’un à l’intérieur de ces putains de murs puisse se vanter d’avoir une vie idyllique….

Soit…. Vous l’avez voulu, vous l’aurez eu.

Je suis un fils de pute ! Ouais…. Au vrai sens du terme ( bien que certain se prêtent aussi à m’appeler ainsi pour le sens figuré…. ) Ha je vous avais dit que c’était joyeux n’est-ce pas ? Et attendez, ce n’est qu’un début !
Ma mère, Kuchel Ackerman, était une prostituée des bas-fonds sous la capitale. Pendant que certains se la coulaient douce en surface et sirotaient du vin à chaque repas, d’autres, sous terre, crevaient de faim et devaient aller vendre jusqu’à leur corps pour se payer une miche de pain moisi. Ma mère étaient de ceux-là. Elle est tombé enceinte d’un de ses clients. Un père dont j’ignore tout et pour lequel je n’ai que du mépris et de la colère…. Ma mère m’aimait. Elle aurait pu me rejeter, me haïr ou m’abandonner dans un caniveau. Mais elle a toujours tout fait pour me donner de l’affection et de quoi vivre. Elle se privait de bouffer pour que j’ai de quoi me mettre sous la dent. Mais dans les bas fonds insalubres, on peut chopper toute sorte de saloperies. Et ma mère fut contaminée par l’une de ces merdes. Malade, agonisante, je n’ai vu s’éteindre et mourir sous mes yeux….

La porte de l’espèce de baraque pourrie dans laquelle on vivait s’est ouverte sur Kenny Ackerman. Ma mère était morte depuis deux jours et moi je crevais la dalle dans un coin de la pièce. Kenny, c’est le frère de ma mère… Mon oncle quoi…. Un mec qui m’a pris ensuite sous son aile et qui m’a appris la vie. Du moins sa conception de la vie…. Il m’a appris à manier le couteau, à me battre à me défendre. Il m’a appris la loi du plus fort et comment faire pour en pas faire partie de ceux qui se font rétamer la gueule. J’imagine que s’est lui qui a forgé mon caractère actuel. Ma violence, mon insolence, mon insubordination permanente, ma grossièreté, ma froideur, … C’est à Kenny que je dois tout ça…. Peut-être qu’un jour je devrai le remercier cet enfoiré ! Cet ordure qui m’a abandonné du jour au lendemain, me laissant dans la merde, n’ayant plus personne d’autre que moi-même sur qui compter ou pour m’aider à vivre. J’étais qu’un gosse ! Un mioche de même pas dix piges quand il s’est barré sans plus jamais revenir. Je lui en ai voulu….. J’étais en colère. J’étais rempli d’incompréhensions et j’avais l’impression d’être rejeté par la même occasion. Si au départ je me suis demandé ce que j’avais pu faire ou ne pas faire pour le décider à se barrer ; j’ai fini par comprendre que c’était sa façon à lui de me dire que j’étais prêt à survivre sans avoir plus besoin d’être chapeauté…. Quel con d’avoir pu penser qu’on formait tous les deux une famille… un père et son fils ? Mon cul ouais !

Ma vie s’est poursuivie dans les bas fonds de la capitale où j’ai continué mon parcours. J’ai rencontré des gens avec lesquels je me suis lié. J’ai botté le cul à d’autres.  De fils en aiguilles, un peu malgré moi, je suis devenu le petit caïd de la ville souterraine. J’ai fait la connaissance de Furlan et Isabel, deux compagnons. Deux amis mêmes…. On était bien ensemble. On se faisait chier parfois mais j’appréciais leur compagnie. Un jour, on a même réussi à voler des harnais tridimensionnels qu’utilisent tous les mecs de l’armée. Et dire qu’ils ont une formation de deux ans pour manœuvrer ce truc la…. putain… rien de plus facile, c’est un jeu d’enfant !

La vie aurait pu continuer comme ça. Furlan, Isabel et moi…. Les trois terreurs des bas fonds qui passent le temps à voler et à remplir des petits contrats de merde pour avoir un peu de quoi bouffer. On aurait pu poursuivre notre rêve secret de sortir un jour du souterrain pour vivre au grand air et contempler le ciel. Je ne pensais pas sérieusement que ça arriverait un jour… et encore moins de cette façon-là…

Un mec bizarre est venu un jour nous présenter une sorte de contrat. Il fallait qu’on récupère un putain de document sur l’un gradés de l’armée… un type qui appartenait aux explorateurs… Personnellement je n’étais pas pour cette mission foireuse qui sentait le coup fourré à des kilomètres. Mais Furlan et Isabel, happés par l’appât du gain, ont finalement réussi à me faire céder. La suite ? Tout a été trop vite…. Poursuivi et capturé par les connards du Bataillon d’exploration et Erwin Smith à leur tête, j’ai été forcé de bouffer le bitume et de rejoindre leur bataillon en carton. Dans ma tête tout était clair : Si je rejoignais le bataillon s’était uniquement pour faire la peau à Erwin et lui faire payer l’humiliation qu’il m’a fait subir. Cela aurait fait d’une pierre deux coups vu que le mec à qui on devait prendre le document pour notre contrat n’était nul autre que Erwin en personne. L’aubaine !

Sauf qu’Erwin Smith n’est pas si stupide qu’il en a l’air. Impossible de trouver le document dans ses affaires ou son bureau. Il le gardait précieusement sur lui…. Je voulais finir ce contrat, buter Erwin et me tirer du Bataillon d’Exploration. Mais ce que je n’avais pas prévu, c’est qu’Isabel prenne doucement ses aises… La vie à la surface lui plaisait, elle commençait à se nouer d’amitié avec camarades… Et je ne pouvais pas lui en vouloir, elle méritait bien ça. Et puis…. La vie est pas si dégueulasse en surface… nous avons pu contempler le ciel étoilé pour la première fois. Je ne l’imaginais pas aussi vaste. Et dire que derrière les murs le ciel et la terre doivent s’étendre à perte de vue !

Le Bataillon d’Exploration dut partir en territoire titan. Furlan, Isabel et moi avec eux. Je poursuivais ma quête de vouloir faire sa fête à Erwin. Je le saignerai comme un porc de mes propres mains. Il allait vite regretter de ne pas s’être fait bouffer par un titan…. Au départ, l’exploration débuta plutôt bien. Le peu de titans que nous avons rencontré nous les avons trucidé…. Et puis le temps a soudainement viré à l’orage. Des nuages épais on fait tomber un déluge sur nos têtes encapuchonnées. Le froid glacial de la pluie, la visibilité réduite due au brouillard, les chevaux qui glissent dans la terre détrempée… tout est devenu confus. Je voulais en finir. J’ai intimé l’ordre à Furlan et Isabel de rester en retrait pensant que je m’occupais du cas de Erwin situé en tête du l’exploration. Mais alors que je cavalais seul j’ai croisé une unité complétement décimée et des pas de titans allant dans la direction de laquelle je venais… en direction de Furlan et Isabel… Merde… J’ai fait demi tout et j’ai chevauché aussi vite que je pouvais parmi ce rideau de brouillard qui m’empêchait de voir quoique ce soit. Quand je les ai retrouvé, c’était déjà trop tard…. Les titans les avait tué tous les deux…. Je ne crois pas avoir déjà été aussi en colère de toute ma vie. C’était une rage bestiale, puissante, incontrôlable, impossible à canaliser. J’ai tué seul les titans restants. Je les ai massacré… avec une violence insoutenable. Leur sang dégueulasse me recouvrait de la tête aux pieds mais ma colère n’était toujours pas assouvie. Si Furlan et Isabel étaient morts, c’était de sa faute à lui ! Erwin Smith ! Il serait le prochain dont ma lame couperait la nuque !

Un combat s’engagea entre Erwin et moi. J’ai vomi toute ma rancœur sur lui, toute ma haine ! Tout ça pour un putain de document ? Pour une mission de merde ? Alors quand Erwin me montre que le document en question n’est qu’un ramassis de copies vierges tout le fondement même de mon monde s’écroule. Nous avons été utilisés… dupés…. Manipulés… Les uns attendaient de nous que nous éliminions Erwin. Et lui, Erwin, attendait de nous que l’on rejoigne son foutue bataillon pour mettre notre force et nos aptitudes au profit de l’humanité face aux titans ! Je le tenais pour responsable de la mort de mes amis jusqu’à ce qu’il me fasse comprendre que les véritables responsables, ce n’était pas lui mais les titans. Ma haine, ma colère, mon envie de vengeance… c’était contre ces être abjectes qui ont dévorés Isabel et Furlan. C’est eux les responsables ! et… comme si une brutale vérité venait de me sauter à la face, je réalisa qu’il avait raison…. Les responsables de tous les maux du monde, c’était les titans… les titans qui obligeaient les humains à se parquer comme du bétail. Les morts à répétitions les conflits, la souffrance, la pauvreté…. C’était eux !!! Furlan… Isabel… et tous les autres membres du Bataillon qui ont péris. C’était eux !!!  

Depuis ce jour, j’ai rejoint volontairement le Bataillon d’Exploration.

Au fur et à mesure du temps passant, des explorations et des combats, j’ai trouvé chez les Explorateurs une sorte de famille. Tous dans la même merde. Tous solidaires. J’ai gravis les échelons jusqu’à me retrouver promu au grade de Caporal-chef sous les ordres directs Erwin Smith en qui j’ai depuis une confiance aveugle. J’ai appris à le connaitre. J’ai compris sa façon de fonctionner. Doté d’une intuition peu commune et d’un sens de la stratégie hors norme, Erwin est la personne de ce monde en qui j’ai le plus confiance. Malgré mon insolence et mon caractère de chiotte, je ne m’oppose jamais à l’une de ses décisions même si je ne les comprends pas toujours….

Des Explorations ? J’en ai fait des dizaines sous les ordres d’Erwin. J’ai fermé des dizaines d’yeux et j’ai assisté à des dizaines de derniers souffles. J’ai serré la main de mes soldats mourants de trop nombreuses fois. On peut dire de moi ce qu’on veut, j’en ai rien à caler. Je ne suis pas un ces pourris qui laisse ses soldats aller au front pendant qu’il se la coule douce au QG. J’ai beaucoup trop d’estime pour la vie humaine… Pour les hommes, pour leur courage, pour leur abnégation à mettre leur vie en péril sur un simple ordre, pour leur détermination à mourir pour sauver l’humanité. Je les respecte, tous autant qu’ils sont. Je respecte la vie. Que ce soit celles de mes soldats ou celle des civils pour qui on se bat.

Chaque retour d’exploration nous laisse un arrière-gout amer. Revenir dans les murs aussi bredouille qu’au moment de notre départ nous laisse un sentiment d’inachevé qui est de plus en plus difficile à supporter. Tout comme les remarques et les brimades des habitants dépités à nous accueillir moins nombreux ou estropiés. Mais allez-y vous, bande de pleutres ! Allez-y à l’extérieur, pour affronter les titans ! C’est tellement pratique de rester là, ses miches bien au chaud pendant que d’autres crèvent et agonisent pour vous permettre de vivre ! Ah ça pleure sur le mur Maria qui est tombé et sur toutes les terres agricoles qu’on ne peut plus exploiter pour endiguer la famine. Mais combien soutiennent le Bataillon qui se pète le cul chaque jour pour reconquérir ces maudites terres ? Combien !!! ?

Toutefois, aucun retour d’expédition n’auvait été plus difficile que le jour où Trost a été attaqué. Nous avons pris conscience que trop tard que notre absence avait été la cause de nombreuses pertes humaines. Quand on est arrivé et qu’on a compris ce qui se passait, les membres encore valides ont immédiatement cherché à éliminer les titans présents dans le district. J’ai foncé tête baissée tandis qu’Erwin écoutait le rapport de Pixis. C’était le bordel complet. Des morts… beaucoup… surtout des jeunes des bridages d’entrainement… un carnage. Et parmi ce merdier il y avait ce titan qui portait le rocher sur son épaule pour aller le foutre dans le trou. J’ai pas tout de suite pigé mais vu l’agitation j’en ai déduit qu’il était notre allié. Alors ma priorité a été d’aller soutenir les soldats qui cherchaient à le protéger. C’est comme ça que je suis tombé pour la première fois sur Eren Jaeger et ses deux acolytes….

La suite ?  Eren est tombé dans les pommes… Faut dire que se transformer en titan ça doit pas faire que du bien. Il a été transféré dans les caveaux du tribunal en attente de son jugement. Il devait être décidé à quel corps d’armée Eren serait confié. Evidemment, Erwin voulait le récupérer pour nous, le Bataillon d’Exploration. Quelle chance unique ça serait d’avoir un titan dans nos rangs. La reconquête du Mur Maria ne semblait plus si impossible que ça, on pouvait presque toucher du doigt l’espoir d’y parvenir. Mais pour cela il fallait qu’on arrive à convaincre Zackley….

Ouais…. Ouais j’ai frappé Eren. J’y suis pas allé avec le dos de la cuillère. Je me fiche pas mal que ça ait plus ou pas à Ackerman ou au reste de l’assemblée. Ils ont bien compris que j’étais le seul capable de garder Eren sous contrôle. Humain ou titan ? J’en fais mon affaire. Je vais pas m’excuser du lui avoir pété une dent – en plus elle a repoussé alors…. – c’est toujours mieux que de le savoir disséqué aux mains des Brigades Spéciales non ? Je suis même prêt à accepter un petit « Merci Livaï » pour la peine…. Bah… J’espère quand même que le morveux ne m’en veux pas trop. Qu’il vienne pas à penser que j’ai pour habitude de casser la gueule à tous les soldats qu’on recrute. Pour de vrai je suis même plutôt sympa je crois…. Si vous me croyez pas demandez à mon escouade. Ils sont pas des gueule de traumatisé donc c’est que ça se passe plutôt bien non ?

En clair voilà mon histoire. Voilà comment je suis devenu à la tête de l’Escouade Livaï chargée de la surveillance rapprochée d’Eren Jaeger. C’est donc avec pour ordre de le protéger que nous sommes partis en mission pour la 57em expédition extra-muros. Une mission de rodage pour la reconquête du mur Maria. Ça, c’est ce que tout le monde pensait… Sauf qu’Erwin m’avait confié que cette mission aurait un autre but, celui de capturer un titan déviant qu’il soupçonnait être contrôlé par un humain et responsable de la mort des deux énergumènes qu’aimait tellement Hansi.
Ce qu’il y a de super cool avec les plans d’Erwin c’est qu’il pense toujours à un plan A, B et même un plan C…. Mais qu’on finit toujours pas faire de la merde et devoir de dépatouiller comme on peut sans plus rien respecter. C’est pas une critique d’Erwin. Ce n’est pas de sa faute s’il y a toujours des titans pour nous foutre des bâtons dans les roues. Cette fois ne fit pas exception. Le titan en question montra bien le bout de son nez. Mais il nous a été impossible de la capturer cette salope. Pourtant on n’y était presque. Elle nous a juste filé entre les doigts après avoir massacré une bonne partie des lignes arrière et du flanc droit de la formation. Non contente de son carnage, elle s’en est prise directement à mon escouade qu’elle a grièvement blessé avant de kidnapper Eren. La mission aurait pu finir de cette tragique façon si Mikasa Ackerman n’avait pas ramené sa fraise et son envie de sauver Eren a tout prix. Nous avons donc collaboré pour la première fois en vue d’attaquer le Féminin et récupérer son si précieux Eren. Elle était chargée de faire diversion et j’étais chargé de mener l’assaut. Mais une fois encore cette idiote n’en a fait qu’à sa tête et j’ai du voler à son secours pour lui éviter une mort certaine. Cette action m’a permis de récupérer Eren mais au prix d’une blessure à la jambe qui devra prendre un certain temps à guérir avant que je puisse de nouveau prendre part à un combat.

De retour dans l’enceinte des murs, l’accueil qui nous fut réservé fut plus que glacial. Critiqué, rabroué, trainé dans la boue par la populace et l’opinion général, le Bataillon d’Exploration venait de perdre tout ce qu’il possédait. Et ce n’était rien comparé à ce qui nous attendait. Le Chef des Armées, Zackley, a convoqué les hautes responsables du Bataillon – dont je fais partie pour mon plus grand déplaisir…. – pour nous faire part de sa décision et nous poser son ultimatum. Nous avons 2 mois pour mettre hors d’état de nuire de Titan Féminin et prouver ainsi la légitimité du Bataillon. Si passé ce délai le Titan est toujours pas découvert, le Bataillon sera dissout et son budget alloué à d’autres corps d’armées. Pauvre con ! Parce qu’il croit vraiment que c’est comme ça qu’on sauvera l’humanité ? Et Eren dans tout ça, il en fera quoi une fois le bataillon dissout ? Si plus personne ne va à l’extérieur buter du titan, les hommes seront reclus dans les murs, condamnés à attendre une nouvelle fois que le Colossal vient défoncer la porte et ruiner toutes les chances de survie !

Mais avons-nous vraiment le choix ? Je ne sais même plus pendant combien d’heures on a parlé de tout ça avec Erwin et Hansi. Comment mettre hors d’état de nuire le Titan féminin alors que nous n’avons encore aucune certitude sur son identité ? Erwin a des suspicions sur une personne mais il préfère pour le moment en taire le nom, même auprès de Hansi et moi. Certains auraient pu se vexer de ce manque de confiance flagrant. Mais moi, je m’en bats les steaks royalement. Si Erwin garde le silence c’est qu’il a ses raisons et je ne dois rien trouver à y opposer.

C’est ainsi que débuta la 58em expédition extra muros ayant pour but d’attirer le titan  féminin et de le tuer. Plus de capture. On lui fait sa fête et on ramène la dépouille du connard qui se trouve dans sa nuque. Peut-être que comme ça Zackley verra que le Bataillon ne sert pas qu’à dilapider les impôts…

Mais là encore…. Rien ne va…. Une météo peu clémente ne fut pas sans me rappeler ma première expédition avec Furlan et Isabel. J’ai tout de suite su qu’il allait se passer quelque chose de pas normal, d’imprévisible et de tragique… j’avais ce pressentiment et je suis resté encore plus vigilent sans pourtant pouvoir éviter le drame. Les titans…. Ils surgirent de toute part, le brouillard, la pluie et l’orage réduisaient notre champ de vision et nous empêchaient d’agir à notre guise. Les chevaux glissaient et tombaient, les hennissements faisaient écho aux hurlements des soldats. J’avais l’impression qu’on était pris dans un piège. Je donna ordre de replis aux soldats qui se trouvaient à proximité de moi. Je ne savais pas ce que faisait Hansi et j’espérais qu’elle agirait de la même manière. Pour Erwin je ne me faisais pas de soucis, il saurait très bien quoi faire.

Nous nous replions vers le mur et le groupe qui m’accompagnait rencontra celui de Hansi. Mais aucune nouvelle de Erwin ni d’une bonne partie des hommes qui étaient posté à proximité de lui dans la formation de détection longue distance. On a rodé. On a envoyé des appels de fumée pour signaler notre position. On a attendu… et on a dû se résigner à rentrer sans eux…. Hansi disait que c’était terminé, qu’ils avaient dû se faire bouffer. Moi… je refuse de le croire. Pas Erwin ! Il a pas le droit de crever comme ça ! C’est lui le coupable ! Lui qui est venu me chercher dans les bas fonds pour m’entrainer dans son bataillon d’enfer ! Lui !!! Il a pas le droit de crever avant moi ! Pas maintenant et encore moins comme ça !

Mais qu’est ce que je pouvais faire ? Partir le chercher avec une escouade ? Non…. C’était risqué. Pour les pauvres hommes qui allaient m’accompagner. Et puis Erwin m’avait confié une mission. Celle de protéger Eren quoi qu’il arrive…. Je me souviens que mon regard s’est posé sur lui. Sur les yeux verts d’Eren… On est resté quelques secondes à se regarder en silence. Puis j’ai remis la capuche de ma cape sur ma tête et je lui ai ordonné de me suivre. Nous sommes rentrés au mur…. Abandonnant derrière nous nos camarades, trop nombreux, morts au combat.



Test RP


J’ai rarement eut l’impression que la vie pouvait se montrer aussi cruelle qu’en cet instant. La Cinquante-septième expédition extramuros avait une nouvelle fois eut son lot de combats, de morts inutiles, de pleures et de crises en tout genre. L’accueil qui nous fut réservé dépassa de loin tout ce que nous avions redouté. Ça fait un moment que la populace n’accorde plus trop de crédit à nos escapades derrière les murs. Sans doute pensent-ils que c’est des vacances en villégiatures que nous nous offrons au frais de princesse…. Si seulement ils savaient ce qui se passe derrière ces murs épais. Ils n’ont pas idée… Même dans leurs pires cauchemars ils ne peuvent pas savoir ce que c’est qu’être au contact rapproché avec les titans. La plupart de ces gens qui nous critiquent se chieraient dessus dès qu’ils verraient un titan approcher… Et après ça vient baver sur les impôts trop inutilement dilapidés. Ils seront bien contents quand on aura fini par reprendre ce putain de Mur Maria ! Ça sera les premiers à se réjouir là où nous pleurerons, encore, nos camarades bouffés impitoyablement…

Cela fait déjà un mois que cette expédition a pris fin. Beaucoup de choses ont été mises à jour et beaucoup d’autres sont encore dans l’obscurité totale. La soudaine apparition du titan féminin a été une surprise pour beaucoup de monde. Pour ma part je m’y attendais… Pas sous cette forme là bien sure. Mais, mit au courant des petites confidences d’Erwin, je savais que nous allions nous heurter à un titan déviant comparable au colossal ou au cuirassé.  La perspicacité et le sens de déduction d’Erwin m’épatera toujours…. Je ne sais pas comment il en est arrivé à la conclusion qu’un traitre était parmi nous mais il s’était pas planté…. Non….C’est nous qui nous sommes viandés en beauté. L’enfoiré de titan féminin a réussi à prendre la poudre d’escampette et à nous filer entre les doigts ! Il s’en est fallu de peu pour qu’il nous enlève Eren

Point positif numéro un : On a la confirmation irréfutable qu’un traitre se cache parmi nous et qu’il a la capacité de se transformer en titan tout comme Eren. Et potentiellement comme le Colossal et le Cuirassé. En voilà une bonne nouvelle dites donc !

Point positif numéro deux : on sait que leur but est de capturer Eren ! C’est cool je suis chargé de sa garde rapprochée, à ce mioche, ce qui nous met, mon escouade et moi, en première ligne de front pour se frotter à ces titans redoutables. J’en jouirai presque de plaisir tiens….

Coté mauvaise nouvelle : on n’a absolument pas l’ombre d’un indice sur la personne qui peut se cacher derrière le titan féminin et ses deux bons copains… Ce qui fait qu’un sympathique climat de suspicion a commencé par s’installer dans le Bataillon d’Exploration. Tout le monde a peur de toute monde et redoute que son copain de chambrer ne vienne le bouffer une fois qu’il a le dos tourné. Pourtant c’est dans ce genre de moment qu’on devrait être plus solidaire que jamais. C’est pas manque d’essayer de le faire comprendre au soldat. Mais on ne peut pas leur en vouloir d’avoir les pétoches. Ils mettent déjà leur peau en jeu à chaque exploration alors si en plus ils ne sont plus en sécurité dans l’enceinte même des murs il y a de coin péter une case…

C’est tout cet ensemble de nouvelles choses qui a poussé Erwin à nous pondre un de ses nouveaux joyeux plans de sortir en dehors des murs. Officiellement, la 58em exploration extra muros aura pour but de commencer à tracer une nouvelle route permettant de relier le District de Karaness à celui de Shingashina pour contourner le District de Trost devenu inutilisable. Officieusement, cette expédition sera une nouvelle tentative d’attirer le titan féminin. Cette fois on ne cherchera pas à la capturer. On veut l’abattre et extirper la personne planquée dans sa nuque pour éradiquer une menace devenue trop importante.

Comme tous les plans d’Erwin, c’est une expédition plus que risquée durant laquelle plusieurs hommes vont encore perdre la vie…. Je le sais parfaitement et j’en mesure toute l’ampleur plus la date fixée pour le départ approche. Comme couvent dans les plans, foireux et fabuleux, d’Erwin, la prise de risque est gigantesque et les chances de réussites minimes. Rien ne garantit que cette salope va se montrer une fois qu’on sera le nez dehors. Par contre, les autres titans eux, ils ne vont pas nous regarder nous balader tranquillement. Ils vont accourir pour nous bouffer c’est une certitude. Dans de telles conditions, il n’est pas étonnant que je ne sois pas spécialement enthousiaste à l’idée d’aller me pavaner à l’extérieur du Mur Rose…

Et Pourtant….



Derrière l'écran
PSEUDO • Livaï ça sera bien ^^
SEXE • Fille !
ÂGE • Aussi tabou que la taille d'Heichou

DOUBLE COMPTE ? • Non
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? • Cette blague !
AUTRE • Longue vie au forum, aux croustillons et Yakitori

© renako_dream

_________________
Merci Erwin pour cette sign' so fab...


Dernière édition par Livaï.A le 12/3/2017, 17:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 214
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 16
MessageSujet: Re: [Spoilers] Heichou ~   12/3/2017, 01:29

Rien que le gif impose le respect de m'sieur Caporal chef ! *révérence x)*
tout de même "je suis un fils de pute"... On ne dit pas ça dans une fiche ! D: on dit "je suis un authentique fils de pute" ! C'est mieux ♥ //SORT

Sacrée fiche ! J'ai pas tout lu, mais j'aime x)

_________________

Thanks to Ophélia for the avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 51
Date d'inscription : 10/03/2017
MessageSujet: Re: [Spoilers] Heichou ~   12/3/2017, 02:44

Citation :
NOM • Livaï tout court.....

Tout court... Parce que Livai est pas grand ? =p *s'enfuit avant de se faire défoncer*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Caporal-chef
Messages : 231
Date d'inscription : 13/01/2017
MessageSujet: Re: [Spoilers] Heichou ~   12/3/2017, 07:54

......
Y a des coups de pieds au cul qui se perdent. T'as raison de courrir....

_________________
Merci Erwin pour cette sign' so fab...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chef des armées
Messages : 110
Date d'inscription : 13/01/2017
MessageSujet: Re: [Spoilers] Heichou ~   12/3/2017, 18:49


   

   Tu es validé(e) !
   

   



   
Validation d'Eren
Bravo à toi !
Heichou ! ♥♥
Je te passe les éloges sur comment je t'aime, comment j'aime ton perso et tout ça xD
Tu sais quoi faire au niveau administratif, alors vient vite rp avec moi ♥♥


   
   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attack-on-titan-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Spoilers] Heichou ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Spoilers] Heichou ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jordan Robert - La montée des orages - La Roue du Temps Tome 7 (spoilers)
» Explications sur la fin de la série (SPOILERS INSIDE)
» !!!!GROS SPOILERS!!!! Comment voyez vous l'avenir de Hotch?
» la fin de Magic Knight Rayearth SPOILERS
» Spooks saison 10 [news et discussions] Attention Spoilers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan Rpg :: Avant l'attaque :: Rassemblement :: Présentations validées-
Sauter vers: