Attack on Titan Rpg

Forum rpg sur le manga/anime l'Attaque des Titans
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Erwin Sexy Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Major
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Erwin Sexy Smith   12/3/2017, 00:30

Erwin Smith
© Erwin Smith - Shingeki no kyojin





Id card
PRÉNOM • Erwin
NOM • Smith
SEXE • Baobab
ÂGE • 33 ans
GROUPE • Exploration
PERDU ? • Oui
ORIENTATION SEXUELLE • Toutes directions
PROFESSION • Militaire




Physique


Pour cette partie de la fiche, je me suis dit que mon seul regard ne suffisait pas, c’est pourquoi j’ai pris mon calepin et mon stylo pour aller interroger les gens que je pouvais trouver aux alentours concernant le physique de notre cher major. Voici les informations que j’ai pu récolter :
 
« Le major Erwin Smith ? Qu’il est beau... J’adore sa façon de mettre ses cheveux blonds en arrière... Ca lui donne un côté un peu stricte comme coiffure mais terriblement sexy. En plus ça fait ressortir ses beaux yeux bleus... »
 
« M.Smith ? C’est le grand blond non ? Ha... il a une sacrée carrure, c’est un soldat aussi c’est normal qu’il soit musclé... Après je l’ai jamais vu à poil mais j’pense que ça doit valoir le détour ! »
 
« Bien sur que je connais le major Smith, vous avez vu ses sourcils ? Impossible de les oublier... Ils sont tellement épais j’avais vu ça avant. Oh...après ça l’empêche pas d’être beau, il doit faire tomber les filles comme des mouches. En plus avec son grade ça doit aider. »
 
« Ha désolé je suis pas là pour critiquer le physique moi c’est pas mon genre... Son look par contre c’est possible ma chérie ! Ah la chemise j’adore c’est pile dans la tendance avec un côté chic je suis fan... Le pantalon blanc c’est un intemporel aussi, même si je l’aurais pas porter avec ces bottes là.. Quoi ? Il est obligé ? Bon ben dans ce cas ça change tout. Aaah c’est son uniforme...je vois... Et la cape verte aussi ? Les ailes de la liberté d’accord.... Ben je lui mets 8/10 c’est magnifaique »
 
« Erwin...ah...Erwin...Il a ce sourire qui soigne le cancer tellement il vous réchauffe le cœur... Et puis ses mains puissantes glissant avec agilité sur la peau, pas une fois où je ne frissonne pas... Et puis ses lèvres un peu charnues qui embrassent avec passion...Erwin, c’est le genre d’homme qui te fait perdre la tête... »
 
Je vous passe les témoignages qui sont devenus un peu trop décousus et hors contexte...


Caractère


Il y a deux types de personnes dans l’entourage d’Erwin Smith. Ceux qui croient le connaître, et ceux qui le connaisse vraiment. La deuxième catégorie étant assez restreinte, afin de conserver le plus possible de personnes dans la première, il m’a été très difficile d’enquêter sur la personnalité de notre beau blond, mais je vais tout de même vous dévoiler ce que j’ai pu entendre ici et là.

Ayant moi-même plusieurs fois assisté à des discours de notre major préféré, je peux sans nul doute affirmer qu’il est un orateur éloquent, capable d’influencer des centaines de personnes pour les rallier à sa cause. Sans doute la raison pour laquelle encore beaucoup de soldats s’enrôlent dans le bataillon d’Exploration malgré sa réputation.

Un sourire rassurant et un pitch sur le courage et la survie de l’humanité, tout le monde lui bouffe dans la main. Ah, ce n’est pas pour rien qu’il est suivi par tant d’hommes et de femmes remplis de ferveur, et prêts à mourir pour lui.

D’ailleurs, la façon avec laquelle ses soldats lui font confiance est incroyable, presque irréaliste. Il pourrait demander à n’importe lequel d’entre eux de se livrer en pâture aux titans qu’ils iraient presque avec le sourire en prime. A leur place je lui ferais un bon gros doigt des familles et je retourne sous ma couette, Erwin ou pas Erwin...

Mais cette confiance n’est pas là par hasard non plus. Véritable calculateur, c’est sa faculté à échafauder des stratagèmes brillants qui lui ont valu en grande partie son grade au sein du bataillon d’Exploration (et aussi à d’autres seins, mais c’est un autre débat). Très intelligent, Erwin prépare toujours des plans où rien n’est laissé au hasard (en théorie) et ces derniers sont suivis par d’autres afin de combler les éventuelles surprises qui pourraient survenir.

Même si un de ses plans ne fonctionne pas comme prévu, le blond garde la tête froide, et réfléchis à la façon de sauver le plus de monde possible. Ce n’est d’ailleurs pas de gaité de cœur qu’il envoie ses compagnons d’arme à l’abattoir, bien au contraire. C’est là que la majorité des gens se laisse berner par son attitude grave, parfois stoïque, face aux innombrables morts que ses explorations ont causés.

Des morts qui pourtant hantent chaque jour, chaque instant, son esprit et son âme brisée.

Afin de garder la motivation et la confiance aveugle de ses troupes, Erwin se refuse catégoriquement à montrer ce pan de sa personnalité, seuls quelques personnes, comme le caporal Livai, ont pu observer à quel point le major est un homme blessé et torturé. Et c’est pas de la torture genre emo-gothique hein, jamais vous ne l’entendrez fredonner du Jena Lee.

Régnant du haut de sa montagne de cadavres, Erwin n’a qu’un seul et unique but, trouver la réponse aux questions qu’il se pose depuis l’enfance et enfin laisser la mémoire de son père reposer en paix.

Emprunt d’une profonde et insondable tristesse, le major essaye de combler la solitude et la froideur de son cœur de diverses façons. Notamment auprès de Livai qui est un pilier de son armée mais aussi de sa vie qui bénéficie de la confiance absolue de son supérieur, chose presque unique en ce bas monde.

Outre ces joyeusetés, on m’a aussi rapporté qu’Erwin aimait le café, le gâteau au citron et qu’il ne tenait pas du tout l’alcool. En plus ça le rend pervers comme pas deux. Il accorde une certaine importance à son physique dans le sens où il se doit d’être présentable lorsqu’il doit rencontrer des hauts gradés, mais le reste du temps il n’y fait pas spécialement attention (sauf en ce qui concerne sa coiffure... c’est sacré).


Histoire


Je suis du genre à travailler sérieusement, alors je pense que c’est le moment et l’endroit pour demander directement une interview à notre blondasse préférée. J’ai eu du mal à caler un rendez vous pour ça dans son emploi du temps de ministre mais... j’ai plus d’un tour dans ma poche.

Nous sommes donc dans le bureau parfaitement rangé du major, c’est toi qui as fait le ménage ?

-Non, c’est Livai, il a tenu à ce que ce soit nickel chrome, histoire de ne pas faire mauvais genre...

Je vois, c’est un sacré bon garçon... Alors, si ça te dis on va commencer. Alors... pour commencer, parle-nous un peu de ton enfance...

-Alors... Je suis né un 14 octobre, ça fait déjà 33 ans –enfin presque, mais on ne va pas chipoter pour ça... J’ai grandit dans l’enceinte du mur Maria, très proche du mur Rose, d’ailleurs on y allait souvent avec mes parents. Mon père était un brillant professeur d’histoire tandis que ma mère restait à la maison pour s’occuper des tâches ménagères...

Tu étais quel genre d’enfant ?

-J’étais sage, bien trop, les autres en profitaient pour se moquer de moi parfois et m’appeler « sourcils », c’est d’un mature un gosse...  Aussi...J’étais très curieux, je m’intéressais à tout, sans doute parce que mon père était professeur... D’ailleurs ce qui me fascinait le plus était la matière qu’il m’enseignait en cours, l’histoire. Et je pense avoir été un peu trop curieux à ce sujet, ou plutôt... Pas assez discret. Mais dans un sens c’est ce qui me motive aujourd’hui à rester debout, donc, je ne sais pas envie si tout ceci fut une bonne ou une mauvaise chose...

Pourrais-tu donner un peu lus de détails ? Il s’est passé quelque chose avec ton père ?

-En fait, pendant l’un de ses cours, j’ai posé une question à mon père, je ne sais plus laquelle... Mais il ne m’a répondu qu’une fois retourné à la maison, car c’était plutôt tabou, déjà à l’époque. Une théorie hérétique qui allait à l’encontre de la monarchie actuelle.  J’avais envie d’en savoir plus et de partager tout ça, je ne comprenais pas pourquoi cela devait rester entre les quatre murs de notre maison... J’en ai parler avec mes camarades de classes, et c’est remonter jusqu’aux oreilles des brigades spéciales... Mon père est mort dans la ville voisine quelque jours plus tard d’un accident. Même si pour moi l’accident relevait plus de l’assassinat qu’autre chose... Cependant, les propos de mon père me restent toujours en tête et... je compte bien découvrir la vérité sur tout ça, pour qu’il puisse enfin reposer en paix et que je puisse faire le deuil de la première personne que j’ai tué...

Tout ceci n’est pas très réjouissant... Une fois que ton père est mort, qu’est ce que tu as fait ?

-Je me suis rapidement enrôlé dans l’armée, c’était la seule façon pour moi de pouvoir atteindre mon objectif, me rapprocher de ceux qui avaient causé la perte de mon père. J’ai rejoins le bataillon d’exploration, où j’étais sous les ordres de Keith Shadis, avant qu’il ne soit instructeur pour les nouvelles recrues. Là-bas j’ai fais la connaissance de beaucoup de monde je me suis lié d’amitié avec Nile Dok, l’actuelle major des brigades spéciales.

C’est aussi dans les brigades que tu as fais la connaissance de Livai si je ne m’abuse ?

-En effet, lors d’une mission de récupération à la ville souterraine. Je crois qu’il me détestait profondément à l’époque. Enfin faut dire que je n’ai pas été des plus sympa, je savais très bien ce qu’il voulait, mais je lui aie fait un odieux chantage pour qu’il rejoigne le bataillon d’exploration. Je l’ai tout de suite trouvé extraordinaire, nous avions besoin de lui, et mon instinct ne s’est pas trompé. Je n’étais encore que chef d’escouade à l’époque, mais j’ai réussi à le faire nous rejoindre avec ses deux amis sans qu’ils ne passent par la brigade d’entrainement, trop peu de temps, et ils n’en avaient pas besoin.

Et comment s’est terminée cette histoire ? Parce que là, il ne semble plus vouloir te tuer...

-Je lui aie fait ouvrir les yeux. A vrai dire, ca s’est plutôt mal passé pour ses deux amis, ils sont morts lors de leur première expédition. Déjà que Livai devait me tuer, là il le voulait plus que tout, pour lui c’était de ma faute si Farlan et Isabelle sont morts... mais il est intelligent, et j’ai simplement eu à lui expliquer que le véritable ennemi, ce sont les titans, et non pas moi.

Du coup, maintenant tout s’est arrangé entre vous ?

-Oui en effet, nous nous entendons très bien, même si nos avis divergent encore sur pas mal de point. C’est bien, cela me permet d’avoir plusieurs points de vue pour une même situation. Et puis, je lui fait confiance, c’est même la personne en qui j’ai le plus confiance ici. Livai est très important pour moi.

Oh ? dans quel sens ?

-Je préfère ne pas te répondre, je vois déjà ton petit sourire pervers, tu me fait peur...

Pardon, j’ai parfois du mal à me contrôler... Bref... Comment es-tu devenu major du coup ?

-C’est Keith Shadis, l’ancien major qui m’a désigné lui-même avant de se retirer. Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants qui lui ont fait prendre cette décision, mais je pense que c’était la meilleure chose à faire. Du moins, cela m’a bien arrangé.

J’imagine en effet. Tu semble prendre ton rôle très à cœur en tous cas. Comment ça se passe aujourd’hui ? Vous avez des recrues très intéressantes, notamment le garçon titan là, ce Eren...

-Cela se passe... Si l’on peut dire. Eren est un élément incroyablement précieux pour le bataillon et pour l’humanité en général. Je suis très fier d’avoir réussi à le prendre avec nous, ce n’était pas gagner pendant le procès après la bataille au district de Trost. Nous étions déjà en train de faire une mission non loin et nous avons vu les titans se rassembler tous vers le même endroit. Nous sommes rentrés et là... Un titan qui rebouche un trou c’est quand même pas commun... Ce garçon tout court n’est pas commun d’ailleurs... Mais, je sais qu’il pourra accomplir de grandes choses avec ce pouvoir, notamment reprendre le mur Maria.

Mais ce n’est visiblement pas le seul qui serait capable de s e transformer en titan, n’est-ce pas ?

-Il semblerait en effet, pendant la 57ème expédition extra-muros nous avons eu le plaisir de faire la rencontre avec un autre titan du même genre qu’Eren, mais avec des seins... Peut-être était-ce dans un but de reproduction que cette dernière voulait le capturer, mais elle n’était pas obligée de tuer tout le monde sur son passage.... D’ailleurs elle ne l’a pas eu finalement, et heureusement, c’était bien la seule victoire de cette expédition.

Tu as eu des problèmes en rentrant alors j’imagine ?

-Des gros en effet, disons que lors de la prochaine expédition qui aura lieu bientôt, nous devons tuer ce titan, sinon le bataillon sera dissout, cela te laisse une idée de la panade dans laquelle je suis... Mais bon, je garde espoir, et je suis certain de trouver une solution ou une autre pour mettre à mal cette ordure.

Je te fais confiance de ce côté, j’espère que tout se passera au mieux pendant cette expédition...

-Je l’espère aussi. D’ailleurs j’ai encore quelques préparatifs à faire...Donc si tu n’as plus rien à demander, je vais sans doute disposer...

Pas de soucis c’est parfait, merci de m’avoir accorder un peu de ton temps, beau blond~
.


Test RP


Il n’y avait plus de café. Imaginez un peu le drame pour Erwin, il devait terminer d’écrire un rapport pour le lendemain... Mais sans café. C’était comme essayer de faire avancer un chariot sans bestiaux pour le tirer.

La lune était déjà haute, sans doute qu’il aurait du être couché depuis des heures. Mais il ne devait pas dormir, il ne pouvait clairement pas se le permettre. Seulement voilà, il sentait déjà son énergie vitale le quitter peu à peu, ses yeux se fermant parfois pendant quelques secondes.

N’y tenant plus, le major leva son joli derrière de son fauteuil pour se rendre dans les cuisines. Peut-être qu’il y resterait bien de quoi se faire un café, il était un homme d’espoir. Il commença à farfouiller un peu partout dans les placards, sans vraiment de succès... Une voix le tira de ses recherches et le surpris, il n’avait pas entendu de pas, alors il sursauta et se cogna le crâne dans la bordure du placard, laissant échapper un juron comme si ce dernier allait atténuer la douleur.

Ce n’était pas son genre de parler de cette façon, mais reconnaissant la voix de son caporal chef préféré, il se permettait pas mal de libertés en sa charmante compagnie.

-Qu’est-ce que tu fais ici ?

-Je cherche du café... J’ai un rapport à terminer mais je vais tomber de fatigue...

-Ben vas te coucher !

-Après mon rapport...et mon café.

-T’en trouvera pas ici, il arrive demain. Je peux te faire un thé si tu veux.


Une petite grimace étira ses traits, il avait déjà gouté cette boisson plusieurs années en arrière et dans ses souvenirs il n’avait pas spécialement apprécié... Mais bon, le thé avait les mêmes vertus que le café pour ce qui est de tenir éveiller alors il n’allait pas cracher dessus.

-S’il te plait, dans ce cas.

Le blond s’approcha de Livai pour le regarder se mettre à la préparation de la boisson, visiblement lui aussi était là pour ça vu qu’il en préparait deux tasses. Un petit sourire étira ses lèvres et il passa ses bras autour de la taille du plus petit, son visage reposant maintenant dans le creux de son cou.

-Tu n’arrives pas à dormir ? Il est tard.

-Tu sais très bien que je dors peu...

-En effet...


Et c’était bien dommage, car Livai n’était jamais aussi beau que lorsqu’il dormait, il ne fronçait pas les sourcils, il avait l’air serein, le visage plus doux que jamais. C’était le plaisir coupable d’Erwin que de le regarder dormir lorsqu’ils passaient quelques rares nuits ensembles.

Le brun s’attelait à terminer sa préparation minutieuse tandis qu’Erwin profitait de son odeur, il sentait toujours bon le propre, c’était agréable. Enfin, le caporal se retourna et déposa une tasse dans les mains de son supérieur, amenant la sienne a ses lèvres.

Erwin regarda le fond de son récipient en faïence, l’air pas très convaincu, puis il se jeta à l’eau.

-C’est vraiment pas bon...

-Je t’emmerde, tu bois tout sinon c’est moi qui te le fais boire.


Le blond leva les yeux au ciel en souriant, il était mignon quand il s’énervait comme ça. Même si le thé n’était pas à son goût, il allait tout de même finir sa tasse, rien que parce que Livai avait prit la peine de la lui préparer.



Derrière l'écran
PSEUDO • Geru-chin
SEXE • Miaou
ÂGE • 21 ans, toutes mes dents.

DOUBLE COMPTE ? • Pas encore... 
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? • Je cherchais Ornicar et je suis finalement tombée dessus...
AUTRE • ♥


© renako_dream


Dernière édition par Erwin Smith le 12/3/2017, 23:53, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 51
Date d'inscription : 10/03/2017
MessageSujet: Re: Erwin Sexy Smith   12/3/2017, 01:02

... Il va se calmer le baobab toutes directions ! XD

Bon courage pour le reste de ta fiche =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Major
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: Erwin Sexy Smith   12/3/2017, 01:03

Tiens tiens... Serait-ce l'odeur de la jalousie qui chatouille mes narines ? Je crois bien... C'est mal tu sais...

Merci en tous cas c: (j'essaye de faire vite, j'essaye)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Caporal-chef
Messages : 231
Date d'inscription : 13/01/2017
MessageSujet: Re: Erwin Sexy Smith   12/3/2017, 01:08

Moi j'aime bien les baobab..... C'est mieux que les bonsaï....
Hum...

Bon courage ! Vu comme j'ai kiffé le physique il me tarde de lire la suite !

_________________
Merci Erwin pour cette sign' so fab...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 214
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 16
MessageSujet: Re: Erwin Sexy Smith   12/3/2017, 01:23

Ce titre, ce baobab... Ça c'est notre Commandent.
Bon courage pour la suite (je tiens à dire que le début est déjà... Nickel ! ♥)

_________________

Thanks to Ophélia for the avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Major
Messages : 129
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: Erwin Sexy Smith   12/3/2017, 23:53

J'ai finiiiiiiii

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chef des armées
Messages : 110
Date d'inscription : 13/01/2017
MessageSujet: Re: Erwin Sexy Smith   13/3/2017, 09:05




Tu es validé(e) !




Validation d'Eren
Bravo à toi !
... Hors de question que je valide ce test rp. Les baobabs et les théières ont rien à faire ensemble !

Sinon xD Très bonne fiche ! J'aime beaucoup comment tu as présenté les choses j'ai trouvé ça original. Ton style est toujours aussi bien à lire. Les p'tites pointes d'humour ♥

Bref ! Je te valide avec plaisir =)


Validation de Livaï
Tu as réussi !
Ne je vais rien t'apprendre en te disant que je reste fan de ta façon d'écrire, de ton style original et humoristique. Le physique m'a fait rire ( le paragraphe Cristina Cordula c'est irrésistible ! ). Merci de m'avoir fourni le point faible d'Erwin avec l'alcool. Je saurai en faire bon usage ~ Et puis la tarte au citron c'est trop bon ! Sinon... le test rp.... haaaaaaaaaan.... Voilà j'ai kyatisé de ouf !
Comment refuser de te valider après ça ? Bienvenue Major Sexy Smith


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attack-on-titan-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Erwin Sexy Smith   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erwin Sexy Smith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu veux être mon ami ?
» Alexander McCall Smith
» Celebrate with a cake ! [Lindy Smith]
» Général George Smith Patton
» Nouvel album de Patti Smith "BANGA' ~ Johnny à la guitare & batterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan Rpg :: Avant l'attaque :: Rassemblement :: Présentations validées-
Sauter vers: