Attack on Titan Rpg

Forum rpg sur le manga/anime l'Attaque des Titans
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Soldat
Messages : 59
Date d'inscription : 13/03/2017
MessageSujet: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   14/3/2017, 04:51

Jean Kirschtein
© Jean Kirschtein - Shingeki no Kyojin




Id card
PRÉNOM • Jean
NOM • Kirschtein
SEXE • Masculin
ÂGE • 15 ans
GROUPE • Bataillon d'Exploration
PERDU ? • Non
ORIENTATION SEXUELLE • Hétéro
PROFESSION • Soldat



Physique


Koi kesta ? T’as jamais vu un cheval qui parle ?
Plus sérieusement, si tu n’arrives pas à me décrire par toi-même, c’est que t’as vraiment mal aux yeux ! *soupire* Bon, je te refais un bref résumé et après, tu me lâches les sabots… heu les baskets, compris ?!
La première chose que tu peux remarquer en regardant mon visage, c’est qu’il est assez long, d’où le fait qu’on me compare parfois à un cheval pour m’embêter… les idiots ! Cela n’empêche pas moins que j’ai les traits du visage assez fins, un nez quelconque, des yeux couleur noisette ainsi que des cheveux bruns très clairs me retombant légèrement sur le front. Cependant, tu noteras une petite différence sur les côtés et l’arrière de ma tête : mes cheveux y sont plus foncés qu’au-dessus et non ça va vient pas d’une coloration. Si tu oses me dire que ça donne l’impression que j’ai une crinière… *grogne*

Au niveau de la carrure, il faut avouer que je suis loin d’avoir un corps de lâche comme Armin ou Eren *ricane* mais je suis tout aussi loin d’être carré comme Reiner (il l’est tellement qu’on dirait un bloc de pierre *sort*). Je pense être le parfait équilibre entre les deux : combinant des muscles saillants et fins à une des meilleures santés physique du bataillon, ce qui me donne un clair avantage sur les minus de la bande et une agilité que ne peuvent pas atteindre les plus costauds.
Ce n’est pas pour rien qu’on me considère comme l’un des meilleurs avec l’équipement tridimensionnel, cela vient d’un entrainement rigoureux et d’un corps en parfaite forme. De toute façon, pour survivre, il faut savoir profiter de tous ses points forts tout en comblant ses points faibles. Je ne compte pas mourir, pas si je ne juge pas cela nécessaire à notre cause…

De manière générale, je ne porte que ma tenue du bataillon d’exploration la plupart du temps, avec une chemise dans les tons clairs, sous la veste en cuir courte et son fameux emblème situé au-dessus du cœur. C’est un devoir et une fierté de porter cette tenue en permanence, bien qu’il y a plusieurs années de cela, le symbole que je prévoyais d’avoir représenté aussi dans mon dos était tout autre que deux ailes. Je ne dispose d’aucune cicatrice visible physiquement, mais de nombreux événements ont su me laisser des cicatrices invisibles et changer ma façon de voir les choses partiellement.
Voilà pourquoi aujourd’hui, je peux arborer fièrement et sans regret la tenue du Bataillon d’Exploration.


Caractère


Là tout de suite, je mangerais bien une carotte ou du foin, je pense qu’à ça !
Que dire, que dire me concernant…
Tout d’abord, ma principale qualité est aussi mon principal défaut (ce qui est paradoxal évidemment) : il s’agit du fait que je sois extrêmement franc, que je n’hésite jamais à dire clairement ce que je pense à qui que ce soit, même si cela doit provoquer des conflits ou même si mon avis pourrait être erroné pour bien des personnes. Dire que je voulais entrer dans la Brigade Spéciale devant tout le monde va m’attirer des ennuis ? Je l’ai pourtant fait. Exprimer mon opinion sur le fait que je n’étais pas d’accord avec le plan d’Erwin-sama à propos du Titan Féminin et le critiquer ouvertement ? Aucune gêne à le faire.
Selon moi, du moment que je pense sincèrement ce que je dis, je ne vois pas l’intérêt de le cacher d’une façon ou d’une autre. Quand  on ajoute cela au fait que j’avais le sang chaud lorsque j’étais encore une recrue, autant vous dire que je me suis rapidement fait des « ennemis » au sein des autres recrues, avec l’autre idiot suicidaire en tête de liste. Même si, à présent, cela a bien évolué et que j’ai appris à utiliser au mieux mes qualités pour devenir le leader qu’ « il » attendait que je sois…

Je n’ai jamais trouvé que j’avais ce qu’il fallait pour être un leader d’ailleurs, mais mon défunt ami Marco ne cessait jamais de me le rappeler lorsque j’avais le moindre doute concernant les choix que j’ai pu prendre pour moi et mes camarades. Selon lui, c’est parce que je n’étais pas fort que je pouvais comprendre les faibles, ressentir les mêmes choses qu’eux et savoir comment réagir face aux situations dans lesquelles nous étions tous.
Ces mots, je ne suis même pas sur de les avoir mérité un jour… Mais à présent, je me refuse à salir ce qu’il m’a dit de si nombreuses fois, voilà pourquoi je veux rester celui qu’il voyait, aux yeux de tous. Ma perception « réaliste » du monde qui nous entoure est peut-être aussi ce qui me permet de survivre avec des plans et des tactiques différentes de celles que les autres peuvent bien imaginer, mais c’est une perception que peu de personnes partagent avec moi.

Cependant, même si je regarde tout avec un œil différent, ne croyez pas un seul instant que je suis capable de supporter la moindre perte quand il s’agit de mes camarades. « Parfois, nous n’avons pas d’autre choix que faire des sacrifices pour survivre ou avancer », une phrase que l’on répète souvent dans notre bataillon, qui est continuellement destiné à faire face aux Titans, mais je ne la laisserais jamais devenir « une habitude » en ce qui me concerne.
Je n’hésite pourtant pas à mettre ma propre vie en danger si j’estime cela nécessaire, pensée que je n’aurais jamais cru avoir avant d’être confronté à la mort de mon meilleur ami et preuve qu’Eren a fini par déteindre un minimum sur moi. A présent que j’ai ressenti la douleur de perdre un être cher et que je connais la vraie valeur de la vie, si en donnant la mienne ou en prenant des risques, je peux permettre de sauver bien plus de vies, je me dois de le faire… Afin de ne plus perdre d’autres camarades.


Histoire


*insert an horse joke here*
Avec les événements actuels, je ne suis pas sûr que revivre mon histoire en te la racontant soit si facile que ça, mais je tâcherais de faire de mon mieux pour ne rien laisser de côté. *prend une grande inspiration et ferme les yeux*

**********

Aussi loin que je puisse me souvenir, il me semble que la vie pleine de confort que j’ai eu avec ma tendre mère et son amour protecteur m’ont toujours poussé à chercher une vie future qui sera pleine de confort elle aussi. Je vivais bien loin d’un quelconque Titan que pour moi, ils étaient presque à un statut de « légende urbaine ». Bien sûr, on m’a souvent rabâché que je ne devais pas croire que ce n’était que des histoires et que beaucoup de soldats mourraient en tentant de les affronter, ceux du Bataillon d’Exploration. Moi aussi, je comptais devenir un soldat, mais dans les Brigades Spéciales pour être un fier soldat et vivre une vie tout aussi confortable qu’il était possible d’avoir dans le district du Mur Sina. Bien que cela fut trop loin de moi pour que je me sente menacé, l’incident au mur Maria déclencha un véritable bouleversement pour la vie à l’intérieur des murs où je vivais. Je n’étais pas assez âgé pour comprendre tout l’impact que cela pourrait avoir dans le futur, ni même pour voir que cela réduisait nettement la distance qui me séparait des Titans.

Quand j’eu l’âge requis pour m’enrôler dans l’Armée et suivre une formation afin de devenir soldat, j’ai intégré la 104ème Brigade d’Entrainement, tout comme mon meilleur ami Marco. Malgré le fait que j’étais persuadé que tout allait bien se passer, qu’importe ma vantardise et ma trop grande honnêteté, lorsque j’ai annoncé au chef Shadis mon envie d’intégrer les Brigades Spéciales pour mener une vie paisible et confortable, j’ai reçu un coup de tête monumental.

Malheureusement pour moi, mes tracas pour cette première journée n’allaient pas s’arrêter là. J’ai fait la rencontre d’un énergumène du même âge que moi appelé « Eren Jaeger » et dès lors, nos deux visions du monde et nos raisons d’intégrer l’armée se sont heurtés avec fracas, nous poussons à en arriver aux mains et cela allait être le début d’une rivalité permanente avec lui, qui allait durer les trois longues années d’entraînement que nous allions subir, et même plus encore…


**********

A l’époque, j’étais bien loin de me douter de ce qu’il avait pu vivre face aux Titans, l’effrayante confrontation qui ne lui faisait plus peur, lui qui criait haut et fort qu’avec notre entraînement, nous serions capable d’écraser les Titans. Si j’avais vécu ce qu’il avait vécu avant d’arriver dans l’armée, je ne sais pas si j’aurais réagi comme lui, mais j’aurais surement été bien plus préparé à ce qui allait suivre…

**********

Trois années sont passées, nous voilà à présent au dernier jour de notre formation et seuls les dix meilleurs pourront prétendre accéder aux Brigades Spéciales. Bien que j’étais certain de faire partie des meilleurs, je ne vous cache pas à quel point je fus énervé en voyant que j’étais une place derrière Eren, je le maudissais encore plus que d’habitude car je souhaitais tellement être devant lui pour lui prouver que j’étais meilleur et que j’avais raison. Quoi qu’il en soit, ma place au sein des Brigades Spéciales s’assurait de façon définitive, je n’aurais qu’à me présenter à eux lorsque le moment sera venu.

Bien que la soirée suivant l’annonce des meilleurs soldats et la fin de notre entraînement fût encore un peu mouvementée entre moi et Eren, le discours de ce dernier semblait avoir convaincu pas mal de monde de rejoindre le Bataillon d’Exploration. « Tant mieux » me disais-je, « Ça fera moins d’abrutis vivant à l’intérieur du mur ». Le lendemain de cette soirée, un jour, un simple petit jour me séparait seulement de rejoindre les Brigades Spéciales, dire « bonjour » à cette nouvelle vie paisible de l’autre côté du mur Sina. Un peu plus de vingt-quatre heures, qu’est-ce que cela peut bien représenter dans une vie ? Absolument rien en termes de temps, mais ce qui peut se produire durant un tel laps de temps, je crois bien que je ne l’imaginais pas, et surement pas ce jour-là.

Le ciel était d’un bleu merveilleux, comme s’il voulait rendre hommage à ma dernière journée dans la ville de Trost. Tout était paisible, je rigolais avec Marco et nous nous confortions sur le fait que même nous étions dans les meilleurs et allions rejoindre les Brigades Spéciales, il est le seul sur qui j’ai pu vraiment compter depuis le départ de mon aventure. Et d’un seul coup, un coup de tonnerre vibra dans l’air tel un rugissement, résonnant comme un cri impossible à entendre durant une journée si banale. Et pourtant, lorsque je me suis retourné pour regarder au loin vers là d’où provenait le son, j’ai tout de suite rabattu ma main devant ma bouche, tant la frustration et la peur venait me percer sans m’épargner un seul instant.

Il était là… Le responsable de la chute du mur Maria… Le Titan Colossal. Je voulais croire à un mauvais rêve, je voulais tellement y croire que mes yeux trahissaient le fait que je n’y croyais pas. J’aurais presque été tenté de demander à Marco de me pincer pour qu’il me réveille, qu’on était dans un cauchemar et qu’on allait se réveiller bien au chaud nos lits. Le terrible vent qui suivi le bruit d’explosion et tous les projectiles qui se sont écrasés partout en ville m’ont vite ramené à moi : c’était la réalité, je ne rêvais absolument pas et ce que je pensais être un cauchemar devenait on ne peut plus réel.

L’ordre ne tarda pas à tomber : tous les habitants devaient être évacués sur le champ et nous allions devoir affronter les Titans le temps qu’ils puissent tous quitter la zone. C’en était déjà trop pour moi, rien qu’à entendre ces ordres me tomber dessus comme la foudre aurait pu frapper quelqu’un. Je ne peux m’empêcher de tomber à genoux à terre et de vomir tellement les sentiments se bousculent en moi, tous ses sentiments que je vais envoyer à la face d’Eren lorsqu’il va essayer de motiver les autres en leur disant que tout va bien se passer. Je me demandais bien comment il pouvait déblatérer de telles conneries dans une situation pareille, il allait même jusqu’à m’ordonner de me ressaisir pour le bien de tous, comme si j’avais le choix de toute façon !


**********

En y repensant, je me demande bien comment j’ai pu survivre à tout ce mal-être que j’ai vécu à ce moment-là. Moi qui n’avait toujours espérer qu’avoir une vie loin de tous ces affreux monstres, je m’y retrouvais confronté dans la pire situation possible. Je pense que j’ai dû prier bon nombres de fois pour éviter d’en croiser, mais vu leur nombre,  c’était loin d’être possible. Pourtant, alors que le temps passait et que le signal pour la retraite pouvait arriver d’un instant à un autre, je n’imaginais pas que le pire était encore devant nous…

**********

Quelques heures sont passées lorsque la retraite est sonnée pour indiquer que nous pouvions monter aux murs pour quitter cet enfer, mais le bilan est sans appel : tant de nos camarades sont morts en tentant de réduire le nombre de titans et de défendre les habitants de Trost… Ils ont à peine pu réduire le nombre d’une ou deux dizaines, mais les pertes allaient encore s’alourdir selon moi : notre gaz était presque vide à force de fuir les Titans ou de les réorienter quand les civils étaient toujours en train de fuir. Il était évidemment impossible de se ravitailler : les soldats chargés du ravitaillement étaient complètement cernés par une horde de Titans. Les abrutis…

Je commençais sincèrement à perdre tout espoir lorsque Mikasa nous a finalement rejoint pour prendre des nouvelles du groupe d’Eren. Et c’est surement à cet instant que l’information la plus dévastatrice frappa le groupe : tout le groupe d’Eren, excepté Armin, avait péri lors d’affrontements contre les Titans. Même moi qui ne l’aimait pas, j’étais complètement sonné d’apprendre que même lui était mort face à ces monstres, comme si la réalité en laquelle j’ai toujours cru avait fini par écraser l’optimisme aveuglant de cet idiot qui était mon rival. Je n’osais même pas imaginer la peine de Mikasa qui était la plus proche de lui, et quelle fut ma surprise lorsque je l’ai vu annoncer qu’elle partait à l’assaut des Titans pour récupérer le gaz dont elle avait besoin pour rejoindre les murs. « Quelle drôle de façon de nous encourager » me suis-je dit à cet instant, mais je n’ai pourtant pas hésité à prendre la parole moi aussi pour motiver mes camarades et les inciter à me suivre.

En cours de route, Mikasa décida de me confier la direction du groupe de soldats qui nous suivait pour les mener jusqu’au bâtiment où sont stockés les bonbonnes de gaz. En un instant, un poids énorme sur les épaules venait de mettre transférer mais j’acceptais la dure tâche qu’elle venait de me confier. La route fut parsemée d’embûches et à un moment, j’ai même cru qu’il nous serait tous impossible d’atteindre notre destination. Malheureusement, j’ai profité du manque de gaz d’un camarade qui est tombé et a attiré l’attention des Titans pour dire à tous les autres de foncer sans s’arrêter un seul instant en direction du point de ravitaillement. Derrière moi, je ne cessais d’entendre des cris, de nouvelles voix s’élever à chaque fois, mais je gardais les yeux droit fixés droit devant moi. Et en quelques minutes à peine, j’avais réussi à atteindre le bâtiment, Marco aussi d’ailleurs mais… si peu d’entre nous l’avait atteint ? « Aurais-je… utiliser la mort des autres  pour… »

A cet instant, je me dégoutais d’avoir pu commettre une telle chose, Marco me réconforta en me disant que c’est grâce à moi et certains autres ont pu survivre, grâce à mes ordres et mes directives pour agir, sinon nous aurions pu tous y rester. Quelques individus planqués sous des tables finirent par se montrer, s’excusant platement de ne pas avoir pu nous ravitailler, mais sur le coup, je n’ai pas pu empêcher mon tempérament de prendre le dessus et j’en ai cogné un en pleine bouche, lui crachant toute ma colère à la tronche pour lui dire ouvertement que c’est à cause d’eux si tant de personnes sont mortes.

Quelques instants plus tard, un énorme trou dans le mur apparut avec deux têtes de Titans qui nous regardaient fixement. Alors que les autres fuyaient autour de moi, je comprenais alors la futilité d’essayer de nous battre contre eux, la différence était tellement énorme que nous ne pourrions jamais nous opposer à eux d’une quelconque façon. Et aussi vite que j’avais perdu complètement espoir et que j’attendais simplement de me faire dévorer, un énorme poing de titan fracassa les deux crânes de ceux qui me faisaient face, suivi de l’apparition de trois nouvelles personnes à mes côtés : Armin, Connie et Mikasa.

Ils m’expliquaient la façon grâce à laquelle ils ont pu revenir et que l’on pouvait se servir du titan qui se battait contre les autres pour gagner du temps afin de récupérer du gaz et des lames pour nous ravitailler… Toute façon, c’était notre seule option vraiment valable, il était hors de question que je m’y oppose.
Armin conçu un plan minutieux pour éliminer les Titans qui se trouvaient dans la salle contenant l’équipement dont nous avions besoin et, même si tout se déroule en quelques instants, l’échec de Connie et de Sasha aurait pu nous coûter très cher. J’ai immédiatement appelé les autres pour qu’on leur vienne en renfort. Quelques instants plus tard encore, tout était fini et nous avions tués tous nos ennemis, on avait enfin de quoi repartir et rester en vie finalement !

Lorsque nous étions en train de nous ravitailler, je me suis confié à Marco pour lui avouer que je n’étais nullement fait pour être chef, par ma faute, de nombreuses personnes sont mortes et que je ne peux pas assumer un rôle avec tant de responsabilités. J’ai d’abord eu du mal à entendre ce que me dit mon meilleur ami à cet instant-là, il venait de me dire que je n’étais pas fort mais faible, et que c’est justement pour ça que je suis capable d’aider les autres en conséquences, car je peux ressens exactement les mêmes choses qu’eux en plus de savoir quel choix faire. Il m’annonça même que c’est grâce à moi s’il est toujours en vie, ce à quoi je n’ai pas répondu, surement gêné par de tels éloges que je ne méritais pas, pas même venant de mon meilleur ami…

Alors que nous avions la possibilité de partir en direction des murs pour rejoindre les autres unités et nous mettre en sécurité, Reiner, en voyant le Titan qui venait de nous aider en mauvaise posture, propose qu’on ailler l’aider. Pour moi, cette idée était complètement improbable : on venait de se sortir des griffes d’une mort certaine, alors même si ce Titan ne s’intéressait pas à nous aux premiers abords, il était hors de question que je risque ma vie pour tenter de l’aider. Au final, quand il se redressa quelques instants plus tard pour anéantir tous ses assaillants, j’eu presque un léger rictus en me disant « Et à quel moment il aurait eu besoin de nous en fait ? ».

Le Titan finit par s’effondrer et au vu de son état, il était plus que temps je pense. Je regardais son corps lentement commencer à s’évaporer lorsque mes yeux se sont écarquillés autant que j’ai pu ouvrir la bouche de stupeur. Au niveau de la nuque de ce Titan, l’endroit où nous visions toujours les Titans pour les abattre, il y avait une silhouette et loin de m’être inconnu ! C’était Eren… Mikasa s’est immédiatement précipité vers lui pour vérifier son état alors que je me questionnais sincèrement sur cette soudaine « résurrection » et le fait qu’il soit dans ce…

Lorsque nous sommes retournés auprès des autres, à l’abri derrière le Mur, j’ai laissé le soin aux autres de raconter ce que nous avions vécu, gardant le secret absolu sur le fait qu’Eren soit à l’origine de notre sauvetage et surtout du fait qu’il l’est grâce à sa transformation en Titan. Tout cela me semblait tellement fou et énorme qu’il n’allait pas falloir bien longtemps avec tout ça s’ébruite à tous les autres soldats ou à nos supérieurs… J’étais tellement choqué et obnubilé par ce que j’avais vu et vécu que je n’ai fait qu’obéir bêtement aux ordres qu’on me donnait par la suite, alors que le Commandant Pixis avait annoncé son plan pour reboucher le trou et reprendre la bataille de Trost.

La nuit fut longue, les cauchemars furent nombreux et pas uniquement pour moi : énormément de nos camarades ont découvert l’horreur des Titans, et cela me confortait dans l’idée que ma vie serait tellement plus paisible de l’autre côté du Mur Sina, dans les Brigades Spéciales, loin de tous ces monstres. Je n’ai pratiquement pas dormi, mais lorsque j’ai fini par me laisser tomber dans les bras de Morphée, la seule chose agréable qui me venait à l’esprit était ce vague sentiment de victoire sur les Titans.


**********

Jusqu’au dernier moment presque, j’étais convaincu que je rejoindrais les Brigades Spéciales sans la moindre hésitation, encore plus après avoir vu le terrifiant spectacle des Titans en action ou de la mort de mes camarades. Peu m’importait d’avoir Eren à nos côtés, qu’il soit un Titan ou nous, le plus loin je serais de tout cela, le mieux je me porterais. Mais je n’avais jamais imaginé que les vingt-quatre heures qui me séparait de mon intégration à un groupe de soldats me réservait encore de terribles choses…

**********

Le lendemain, malgré la fatigue générale, notre ordre principal fut très clair : vu que Trost a été un véritable enfer et qu’il y a eu beaucoup de dégâts et de morts, alors que les Titans sont tous morts à présent, nous devons nettoyer la ville et ramasser les corps de nos camarades. Ugh… L’idée ne m’enchantait clairement… Et pas le temps d’aller voir mes camarades pour essayer de savoir ce qu’ils comptent décider pour le bataillon qu’ils vont rejoindre. Je sentais encore les courbatures de la veille, mais rendre hommage à ceux qui sont morts en récupérant leurs corps et leur offrir une fin digne, cela fait aussi partie de notre travail de soldats. Je retroussais mes manches, prenant les quelques masques de papier que l’on me donnait pour parcourir la ville de Trost encore sous la fumée des cadavres des Titans qui se décomposent.

La journée était longue, longue comme un jour sans fin, nous progressions lentement à travers la ville, mais nous ne négligions aucun quartier pour s’assurer que le massacre laisse le moins de traces possible pour les habitants qui reviendront vivre ici. J’avançais dans une ruelle, un nouveau corps s’y trouvait un peu plus loin, à moitié mangé par un Titan d’après ce que me laissait imaginer la flaque de sang se trouvant à proximité de lui. Pourtant, lorsque je fus suffisamment proche pour regarder le visage de l’individu… Mon sang se glaça…


Spoiler:
 



*s’arrête un instant, renifle un coup en secouant la tête et expire longuement* Désolé… Je reprends.

Marco... Sur l’instant, je n’ai pas voulu y croire, malgré toutes les horreurs que j’avais vu entre hier et aujourd’hui, je me pensais préparer à une telle chose… Mais jamais… Jamais la formation de trois ans que nous avons tous eu n’aurait pu nous préparer à… Dans l’incompréhension, je me remémore la journée d’hier, la dernière fois que j’ai vu Marco au bâtiment de ravitaillement et… Je ne l’avais pas revu après… Mais… Quand est-il mort ? Comment ? Pourquoi lui ? Toutes ces questions qui se bousculaient dans ma tête et qui me laissait complètement groggy devant son cadavre.

Je me souviens mal de ce que j’ai fait par la suite, tout me semblait si dénué de sens à présent… Marco, mon meilleur ami, le seul en qui j’ai toujours eu confiance jusqu’à présent, celui qui s’est engagé avec moi dans l’armée pour que nous puissions vivre dans l’enceinte du Mur Sina paisiblement, comme si les Titans n’avaient jamais existé dans notre monde. Et dire qu’à une journée, une misérable petite journée, nous aurions pu décider d’entrer dans les Brigades Spéciales, pourquoi…

Le soir arriva, le soir où nous faisions brûler tous les corps de nos camarades pour leur dire « Adieu » une dernière fois. C’est un souvenir que je ne pourrais jamais oublier… La plupart de mes camarades pleuraient la perte d’un ami, un proche, ou peut-être plus encore. Je n’étais qu’une personne parmi tant d’autres, mais je lisais sur le visage de mes camarades toute la tristesse et toute la peine qu’il pouvait ressentir comme moi. Nous avions tous rejoints l’armée dans un but bien précis, et à présent, nous nous demandions bien pour quelle raison nous avions fait ce choix. Nous étions là à regarder ces grands brasiers, pensant à nos camarades défunts et les voyants brûler…

Je m’avançais lentement pour ramasser un morceau d’os au sol, me demandant lequel de ces os pouvait bien être un de ceux de Marco… Si je n’avais pas rejoint l’armée, je n’aurais jamais eu à me demander lequel d’entre nous serait le prochain. Cette pensée m’était terrible, insoutenable même, mais toi comme moi, nous avions fait ce choix, ensemble. Je me remémorais les moments que nous avions passés ensemble ces trois dernières années, à quel point ça avait pu être dur de surmonter ces épreuves ensemble mais notre entraide nous avait toujours permis d’aller de l’avant, mais à présent… Qu’allais-je faire sans toi ?

La dernière soirée que nous avons passé, je me souviens maintenant de tout ce qu’Eren avait pu déblatérer et à quel point j’avais pu lui rire au nez. Le fait de se battre pour ne pas laisser la mort de nos précédents camarades mort au combat ne pas être vaine. Porter sur nos épaules l’espoir qu’ils ont apporté en se battant et en sacrifiant leur vie. Nous ne devions pas laisser tout cela être sans raison. Je… Je ne savais plus vraiment quoi penser… Après avoir vu un tel carnage et l’avoir vécu, je savais que se battre était la chose à faire à présent, mais… Je n’étais pas et ne serais jamais comme ce suicidaire d’Eren, je refusais de donner ma vie aux Titans si facilement…

C’est alors que j’ai cru avoir une vision de toi, je ne… Je ne savais absolument pas si j’hallucinais, si mon esprit me jouait des tours, mais tu étais face à moi, te tenant debout, le sourire aux lèvres. J’ai presque cru mourir à l’instant où je t’ai vu ainsi, dans mes pensées, et tu venais me répéter ces mêmes phrases que tu m’avais dites la dernière fois que nous nous sommes vus, notre toute dernière discussion. Tu pensais que je ferais un bon leader car je n’étais pas fort mais faible comme tous les autres et c’est pour cela que je pouvais comprendre ce que ressentait les autres et que je pouvais les guider. Ces paroles Marco… Je ne les méritais pas, mais toi, mon défunt ami… Toi, tu avais le don de voir à travers mon dur caractère pour voir ce qu’il y avait de bon en moi…

Je serrais de toutes mes forces le fragment d’os que j’avais dans mes mains, serrant les dents aussi fort que possible, me demandant à quel point je serais capable d’honorer tes paroles… Et je l’ai presque aussitôt compris. Je me suis levé avant de me tourner vers nos camarades et de leur demander s’ils avaient déjà choisis le corps d’armée qu’ils allaient rejoindre. A la façon dont il me regardait, j’ai bien compris que je devais avoir l’air plus affecté que jamais par les événements, et la décision que j’allais prendre devant eux n’en serait que plus réelle. Je leur annonçai mon choix, serrant mon poignet de mon autre main, tremblant de tout mon être : « J’ai pris ma décision… Même si cela va être dur, je… Je vais rejoindre le bataillon d’exploration ! ».

Et malgré tous mes efforts pour ne pas céder auparavant, je les sentais venir doucement, ces petites bulles d’eau salée au coin de mes yeux… J’avais beau tenté de ravaler ma douleur, je ne pouvais pas la contenir plus longtemps en moi. Alors que je continuais de serrer ce fragment en ne cessant de penser à Marco, les larmes finirent par couler le long de mon visage alors que je laisse sortir quelques sons de peine venant du plus profond de mon être, se faufilant en dehors de ma bouche. Je finis par tomber à genoux, je ne pensais qu’à toi mon ami… seulement à toi Marco…


**********

*tourne un instant la tête pour essuyer les larmes perlant aux bords de ses yeux* Hmm… Après ce soir-là, plus rien ne serait jamais pareil pour moi, et je savais aussi que je ne reviendrais pas sur ma décision, aussi dur serait-elle à tenir lors du soir où nous serions amené à choisir notre corps d’armée. Différents eurent lieu avant ce fameux soir, comme la mort des Titans que nous avions capturés, mais je n’en avais que faire. Un seul objectif me restait en tête : Devenir aux yeux de tous celui que Marco voyait en moi. Je ne deviendrais jamais un suicidaire comme Eren et je ne tenais pas à mourir, mais si par ma façon de penser ou d’agir, je peux permettre à mes camarades de mourir, quitte à prendre des risques, je le ferais. Voilà par quelle façon je me décidais à penser et lorsque nous avons dû faire notre choix pour intégrer le Bataillon d’Exploration, même si nombre de mes camarades étaient partis en passant devant moi, je n’ai pas tourné le dos et j’ai serré les dents pour regarder celui qui deviendrait mon nouveau Major, Erwin Smith.

**********

Une nouvelle expédition extra muros se préparait suite à l’attaque du district de Trost, et vu que la plupart de mes camarades de la 104ème Brigade d’Entrainement et moi avions été amené à revoir Eren, j’ai profité d’un moment où nous n’étions qu’entre nous pour mettre les points sur les « i ». Je savais que la mort de Marco avait affecté légèrement Eren, mais il ne pouvait pas s’imaginer à quel point cela avait pu me changer, et en si peu de temps. C’est aussi pour tenir la promesse que j’ai faite à mon défunt ami que j’ai tenu à faire comprendre à notre idiot suicidaire que nous ne pourrions pas faire comme lui et nous sacrifier si facilement lors d’affrontements contre des Titans. Cependant, je lui ai rappelé le rôle qu’il avait à présent pour nous : celui de sauveur de l’humanité, il était celui qui pourrait nous permettre éventuellement de reconquérir une grande partie du territoire que nous avions perdu. Voilà pourquoi je l’avais attrapé par le col pour lui dire droit dans les yeux que je plaçais mon entière confiance en lui, car je ne souhaitais pas mourir sans que ma mort ait une raison valable

Quelques jours après cette conversation, une belle matinée ensoleillée comme on pourrait rarement rêver mieux, nous étions tous sur nos chevaux, prêt à sortir de la protection du Mur Rose pour participer à la 57ème Expédition Extra-Muros du Bataillon d’Exploration. Pour les civils, c’était un spectacle comme il les avait toujours vus, pour les vétérans du bataillon, c’était une expédition de plus à laquelle ils devraient survivre, mais pour nous autres, nouvelles recrues, c’était le moment décisif… Notre première expédition. Les portes s’ouvrirent et dans un rugissement de groupe, nous sommes partis à toute vitesse avec une formation particulière censée nous protéger des Titans et les éviter au mieux. Si seulement…

Je ne sais même pas si nous étions partis à peine depuis plus d’une heure lorsqu’il a fait irruption à toute vitesse, surgissant de nulle part et apparemment déterminé à pénétrer notre formation dans un but bien précis. Le Titan Féminin. Reiner et moi l’avons pris en chasse peu de temps après avoir rejoint Armin qui nous a donné un maximum d’informations le concernant. Le problème était de taille : ce Titan était surement aussi doué d’intelligence que l’était le Cuirassé ou le Colossal, ce qui nous poserait de sérieux problèmes en cas d’affrontements. Selon moi, et même si ça allait étonner mes camarades plus que ça n’avait pu m’étonner moi-même, je ne voyais qu’une seule solution à ce Titan : l’affronter et tenter de le ralentir, car s’il pénétrait plus profondément dans notre formation, à la vue des pertes déjà engendrées jusqu’à présent, nous ne pourrions plus rien faire et le nombre de morts ne ferait qu’augmenter.

Prenant notre courage à deux mains, nous avons foncés vers le Titan Féminin, bien décidé à lui faire morfler un minimum avec un minimum de stratégie, mais face à un Titan si imprévisible que celui-là, notre échec fut presque instantanée, et nous devons notre survie uniquement à Armin qui a réussi à perturber l’ennemi pour un court instant et Reiner qui en a profité pour le récupérer avant que nous soyons capable de nous éloigner suffisamment du Titan Féminin. En y repensant, c’est plutôt lui qui est parti de son plein gré, car avec mon cheval qui s’était fait la malle, je ne suis pas sûr que j’aurais été capable d’aller bien loin de toute façon…

Nous avons pu reprendre notre position dans la formation quelques temps après lorsque la merveilleuse et fabuleuse déesse d’une beauté infinie Christa m’ait ramené mon cheval ainsi qu’un cheval de plus pour Armin. L’ordre est alors de donner de changer leur cap en direction de l’ancien lieu touristique connu sous le nom de « La Forêt des Arbres Géants ». Tout cela me semble étrange mais au vu de la situation, il vaut mieux s’en remettre au commandement d’Erwin que de tenter quoi que ce soit qui puisse mettre en danger le bataillon. Quelle fut ma surprise lorsque nous sommes arrivés à l’entrée de la forêt pour finalement y monter aux arbres et attirer les Titans pour ne pas qu’ils puissent y pénétrer.

L’attente fut longue et c’est seulement en discutant avec Armin que je me suis rendu compte de quel était le véritable but de cette expédition : on soupçonnait un espion d’être dans nos rangs et cette manœuvre entière avait pour seul but de le capturer. Je n’ai absolument pas caché à Armin le fait que je désapprouvais entièrement cette manœuvre et le fait qu’on sacrifie des camarades pour cela, alors que je pouvais voir les Titans qui tentaient de monter aux arbres désespérément, réussissant de mieux en mieux et me prouvant qu’au final, on ne connait quasiment rien d’eux.

De nombreuses détonations et bruits de combats retentissaient depuis le cœur de la forêt, mais impossible de savoir ce qu’il s’y tramait… Jusqu’à ce que l’ordre de se replier fut donnée. Mon avis ne comptait pas plus que ça en tant que nouvelle recrue, mais lorsque j’ai vu le résultat de cette expédition, j’étais persuadé qu’un tel massacre aurait pu être évité, et que le Major n’avait donc aucune morale pour envoyer ses camarades à la mort de la sorte. Les meilleurs soldats de notre bataillon ont été gravement blessés ou tués, la plupart des nouvelles recrues n’ont pas eu la chance de s’en sortir avec uniquement des blessures et notre retour le jour même à l’enceinte du Mur Rose est surement plus difficile à supporter en tant qu’échec qu’en tant que honte devant les civils.


**********

Comme on pouvait s’y attendre, le roi et les hautes instances militaires ont fini par en avoir marre de ces expéditions coûteuses et qui ne rapportaient aucune victoire ou même information capitale en guise de compensation. Les dirigeants de notre Bataillon ont dû aller rendre des comptes et un ultimatum nous a été imposé : arrêter le Titan Féminin dans les plus brefs délais ou le Bataillon d’Exploration ne serait bientôt plus que du passé !
La décision du Commandant Erwin fut rapide et assez prévisible : il décida d’organiser une nouvelle expédition extra-muros pour tenter d’éliminer le Titan Féminin, il n’était plus question le capturer, seul sa dépouille ou celle la personne à l’intérieur suffirait à montrer au roi que la Bataillon d’Exploration l’utilité de ce corps d’armée et prouver que nous pouvons nous battre contre eux !

Qui aurait pu prévoir cependant que l’hécatombe de la 57ème Expédition aurait pu être moins grave que celle de la 58ème ? Certes nous étions poussés à cause de cette pression venant d’en haut, mais les conditions climatiques et la horde de titans déviants que nous avons rencontrés… Cela à suffit à décimer une grande partie du Bataillon et, pire encore, nous retrouver séparer en deux groupes dans l’impossibilité de se reformer. Au moment de la séparation, j’étais sous les ordres du Caporal-chef Livai et sa décision fut aussi impossible à prendre qu’elle paraissait, mais pourtant la seule qui nous permettait de s’en sortir en diminuant au maximum les pertes que nous avions déjà subis. Rebroussant chemin en direction du Mur Rose, nous laissions derrière nous le groupe du Major Erwin et bon nombre de camarades, les condamnant surement à une mort aussi atroce que prévisible…

Qu’allons nous faire à présent ? Je n’en ai vraiment pas la moindre idée… Hansi Zoé et devenu notre nouveau Commandant du Bataillon de l’Exploration et se retrouve face à une pression à laquelle seule Erwin avait l’habitude de faire face jusqu’à présent. Est-ce que nos camarades sont toujours en vie de l’autre côté, il y a très peu de chances, mais il me semble qu’Eren et de bons éléments sont toujours avec eux, qui sais ce qu’ils seront capables d’accomplir en attendant peut-être notre aide… Quoiqu’il en soit… *sort son arme fièrement et la pointe vers le mur* Je doute fort que nous restions très longtemps enfermé ici. Que ça soit pour tenter de retrouver nos camarades ou pour repartir à la chasse au Titan Féminin, nous allons reprendre les armes et retourner affronter les Titans, cette fois avec une énergie nouvelle : celle du désespoir. Si nous devons vraiment voir notre Bataillon se faire dissoudre, ça ne sera pas sans lutter jusqu’à notre dernier souffle… Comme tu l’aurais fait à mes côtés, Marco.


Test RP


(Faut pas m’en vouloir, mais je sors un peu du cadre sérieux pour la fin, j’en ai besoin xD)

Une nouvelle mission vient de m’être confiée : m’occuper des chevaux de la 104ème Brigade d’Entrainement, maintenant que nous sommes bientôt à la fin de notre formation. Pour une raison qui m’échappe, je me retrouve souvent collé à cette tâche, et ça fait presque rire les autres quand ils apprennent que c’est encore à moi qu’on a donné ce travail. Quoiqu’il en soit, autant se dire que j’ai un certain feeling avec les chevaux, ils me semblent… si proches de nous, je m’entends vraiment bien avec eux.
La matinée débute et vu l’entraînement de cet après-midi, je n’ai pas intérêt à perdre trop de temps en réflexion inutile, je dois me concentrer et penser uniquement « cheval » ! Je mets une brindille de foin dans ma bouche et je me commence à prendre une fourche pour nourrir les chevaux lorsqu’Ymir passe devant l’écurie et me regarder quelques instants avant d’éclater de rire… Je n’ai aucune idée de la raison qui la pousse à rire, mais bon… Elle m’a toujours semblait un peu étrange cette fille.

Il ne m’a fallu qu’une petite heure au final pour accomplir ma tâche, vu que les enclos étaient aussi propres que ma chambre, une chance ! J’ai donc décidé de prendre un peu de temps pour m’occuper de mon propre cheval, ça me servirait surement à l’avenir d’être un peu plus proche de lui. Je suis même persuadé qu’en cas de moment dur, il m’écoutera sans faillir ! Alors que je le nourrissais avec du foin et le caressais simplement, j’entends la voix de Connie m’appeler :

« Bordel mais qu’est-ce que tu fous Jean ?! T’as pas oublié que… »

Par réflexe, lorsqu’il m’a interpellé, j’ai tourné la tête pour le regard, ma brindille de foin en bouche, et mon cheval en a fait de même, avec du foin plein la tronche. Alors que nous regardions Connie que venait d’arriver, ce dernier s’arrêta de parler avant d’exploser de rire à en tomber par terre, et dans ces rires incessants, j’ai cru comprendre qu’il insinuait que mon cheval et moi avions la même tête… Il va voir c’est qui le cheval ici…

Pour des raisons qui sont encore inconnues à ce jour, Connie fut retrouvé ce jour-là avec du foin dans la bouche en grande quantité. Il tente de convaincre les autres qu’on lui a fait ça, mais personne n’exclut la thèse d’un vengeur masqué équestre… Huhuhu.



Derrière l'écran
PSEUDO • Jean :D
SEXE • Homme
ÂGE • 22 ans!

DOUBLE COMPTE ? • Nope
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? • Par un heureux hasard!
AUTRE • Vous m'avez redonné une motivation tellement grande qu'elle vous a contaminé apparemment xD

© renako_dream


Dernière édition par Jean Kirschtein le 31/3/2017, 17:42, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Caporal-chef
Messages : 230
Date d'inscription : 13/01/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   14/3/2017, 08:46

Coucou Jean !

Très heureux de te compter parmi nous, valeureux soldat de l'Humanité !
J'espère qu'on aura l'occasion de RP ensemble !

En attendant, je te souhaite bon courage pour ta fiche

Huhu un membre méga motivé c'est trop biiiiiiien

_________________
Merci Erwin pour cette sign' so fab...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 211
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 16
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   14/3/2017, 12:25

Comme déjà dit hier sur la CB : bienvenue petit Jean ! O/
J'ai hâte de voir ce que ta fiche nous réserve :3
J'te neederais un lien en temps et en heure ;)

_________________

Thanks to Ophélia for the avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat
Messages : 59
Date d'inscription : 13/03/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   14/3/2017, 18:41

Merci pour vos encouragements :P J'ai pris un peu de retard sur ce que j'ai à faire, mais je m'y attèle dès que possible ♥

_________________

Merci à Ophélia pour cette signature 100% PUR JEAN-BON!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 49
Date d'inscription : 10/03/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   14/3/2017, 19:18

Bienvenu Jambon !
Bon courage pour ta fiche =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat
Messages : 13
Date d'inscription : 14/03/2017
Age : 17
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   19/3/2017, 14:23

Courage pour ta fiche Jeanbon ! On pense à toi ! ;D

_________________

Phoenix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat
Messages : 59
Date d'inscription : 13/03/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   28/3/2017, 19:00

J'ai mis à jour ma présentation avec ce que j'ai fait jusqu'à présent et j'ai besoin de votre avis pour savoir si ça vaut le coup de continuer ou non? (certains d'entre vous sont au courant pour ma perte de motivation lié à un soucis perso datant d'hier soir, mais plutôt que simplement abandonner, autant vous demander si j'ai mes chances avec Jean ou si je ferais mieux de me rediriger vers un OC dès à présent...)

Des bisous et bonne lecture

_________________

Merci à Ophélia pour cette signature 100% PUR JEAN-BON!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 211
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 16
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   28/3/2017, 20:30

La réponse : OUI, ça vaut le coup d'achever ta fiche. Tu incarnes très bien le personnage (tu peux prétendre que je mens et tout le tralala, mais, chut, j'ai raison, j'sais mieux que toi c'que j'pense sincèrement, sale bout de couenne de jambon ! è_é ♥)
J'sais que t'as eu un coup de déprime démotivant et démoralisant hier, mais t'as clairement pas à t'en faire. Tu feras un Jean du petit tonnerre tel le fidèle destrier de Yakari !

_________________

Thanks to Ophélia for the avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Major
Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   28/3/2017, 22:24

"je suis loin d’avoir un corps de lâche comme Armin ou Eren" je t'aime bordel !!

Je suis joie d'enfin pouvoir lire cette satanée fiche, elle est super cool. Je trouve que tu as bien compris le caractère de Jean, qui est plus complexe que ce qu'on peut penser au premier abord. Moi je suis fan !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat
Messages : 13
Date d'inscription : 14/03/2017
Age : 17
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   28/3/2017, 22:27

Evidemment que ça vaut la peine !

Comment tu crois qu'on aura envie de RP avec un autre Jean que toi ? naméoh !

En plus elle est super ta fiche, on sent bien l'évolution/la transformation du personnage au fil des événements ! T'as vraiment une bonne plume !

_________________

Phoenix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat
Messages : 59
Date d'inscription : 13/03/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   31/3/2017, 14:23

J'ai fini ma fiche, ftw.

_________________

Merci à Ophélia pour cette signature 100% PUR JEAN-BON!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Major
Messages : 128
Date d'inscription : 14/01/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   31/3/2017, 14:36

Ce test RP était fabuleux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat
Messages : 59
Date d'inscription : 13/03/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   31/3/2017, 14:46

Merci Baobab-sama, c'est votre histoire de café et de thé qui m'a inspiré! xD

_________________

Merci à Ophélia pour cette signature 100% PUR JEAN-BON!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 211
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 16
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   1/4/2017, 19:01

J'suis fière de toi, mon poulain. *émue*
par contre, non, j'suis pas étrange comme fille. Venant d'un canasson, hein !

_________________

Thanks to Ophélia for the avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chef des armées
Messages : 110
Date d'inscription : 13/01/2017
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   2/4/2017, 09:31




Tu es validé(e) !




Validation d'Eren
Bravo à toi !
Mais que dire de cette fiche à part qu'elle est fabuleuse ♥ Tu incarnes à la perfection Jean. Ton style d'écriture me donne juste envie d'en lire encore plus. Et ce test rp... xD
Bref, j'ai hâte de te voir évoluer sur le forum ♥


Validation de Livaï
Tu as réussi !
Haaaa ! bah là voilà finie cette fameuse fiche ! Et elle est excellente ! Il n'y avait aucune raison de stresser tu rempli le rôle de Jean à merveilles. Le teste RP..... XD ! Et la petite phrase pour Marco qui cloture ton histoire ! Je kyatise et je te valide ^^


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://attack-on-titan-rpg.forumactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Kirschtein! Au rapport! (Fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Truong, Jean-Michel] Reproduction interdite
» [Grangé, Jean-Christophe] Le passager
» Petit rapport de bataille entre amis Mordor VS Numenor (SDA)
» [Racine, Jean] Phèdre
» Tous à Matha, de Jean-Claude Denis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan Rpg :: Avant l'attaque :: Rassemblement :: Présentations validées-
Sauter vers: