Attack on Titan Rpg

Forum rpg sur le manga/anime l'Attaque des Titans
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Flashback] Vogel In Käfig || Phoenix & Ymir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 222
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 16
MessageSujet: [Flashback] Vogel In Käfig || Phoenix & Ymir   22/3/2017, 22:45



Vogel im Käfig
Bataille de Trost, phase 2 :
reconquête & mission Titan Eren
feat. Phoenix


Des oiseaux en cage. Voilà ce que nous sommes. Là, à travers le feu et le sang, nous sommes parqués tel du bétail, impuissants. Les titans nous envahissent. Nous bouffent. On perd de nos effectifs tandis que les leurs semblent inchangés et inchangeables. Tuez en un et un autre s'en viendra. C'est un putain de cercle vicieux. Et nous, comme des cons, nous entrons dans le jeu. Pourquoi suis-je soldate ? Sérieux ? Je me le demande. Tous les jours. Toutes les nuits. Puis, je vois sa crinière blonde. Sa détermination qui tente, tant bien que mal, de surmonter ses craintes. Et c'est là que je comprends. Pourquoi je suis soldate ? Parce que c'est mon devoir.

Le chaos règne et nous ronge. On ne voit pas le bout de cette lutte. Trop de camarades ont rendu l'âme. Certains ont même craqué au point de se tirer une balle. Tch. Si c'était pour autant vous pisser dessus, il fallait rester dans les jupons de vos mères. Moi aussi, j'ai peur. J'ai clairement pas envie de crever maintenant. Mais j'assume mes choix. Je la boucle, et obéis aux ordres. Exterminer les envahisseurs. Protéger l'humanité. Veiller à ce que ce boulet d'Eren réussisse sa mission. Et dire que tout repose sur lui, désormais... J'te jure, si tu te foires, je viendrai te botter le cul dans l'au-delà pour l'éternité, Jaeger. Si tu foires tous nos espoirs, je te ferai amèrement regretter de ne pas être mort dans le bide de ce titan quand ton copain le poltron de blondinet te chialait en haut du toit. La première phase de la bataille a été considérée comme un échec et on a dû battre en retraite. Alors tâches de ne pas nous décevoir pour cette seconde manche, boulet.

Mon escadron est l'un de ceux envoyés sur le front direct. Notre but ? Attiré le plus de titans pour éviter que ces derniers se jettent tous sur monsieur l'espoir de l'humanité. En gros, ces enfoirés de supérieurs nous ont pris pour des apéritifs sur pattes. Il faut des sacrifices pour gagner, certes. Je suis l'une des premières à cracher cette phrase à la tronche des gens. Mais y'a des limites à la tolérance. Me compter dans cette catégorie sacrifice, c'est un peu fort. Faut pas déconner.

J'arpente les rues en planant par-dessus. Je suis continuellement en mouvement. Une seconde d'arrêt ou d'inattention, et c'est la mort assurée. Je fais de mon mieux pour garder un œil sur Christa tout en couvrant mes propres arrières. Il est hors de question qu'il nous arrive quoi que ce soit. Les autres, à la limite. Mais ni elle, ni moi.
Je commence doucement à m’inquiéter sur mes réserves de gaz. J'ai peur de tomber à cours avant la fin. Sachant que nul ne sait quand cette fin va arriver. Dans une heure ? Deux ? Demain ? Tch... On est dans le crottin jusqu'aux épaules...

- YMIR !

Deux secondes. Deux putains de petites secondes d'imprudence, parce que j'étais dans mes pensées, et voilà que l'une de ces saloperies essaye de me becter. J'écarquille les yeux et serre la mâchoire.
- Fils de...
Pas une minute à perdre. Je plante, d'urgence, mes grappins dans les pavés de l'avenue. Le sol n'est pas une bonne idée ? Ouais, bah en attendant, ça m'a permis éviter ses dents et sa main pleine de sang qui tentaient de me chopper à hauteur de portée.
- Fais chier !
Je suis mal retombé. Après un rouler-bouler, je me redresse le plus rapidement possible avant que l'autre géant ne comprenne ce qu'il vient de se passer et qu'il ne songe à se retourner pour m'attraper. Je vois que mes coéquipiers se sont arrêtés. Là, sur un toit assez haut pour être hors d'atteinte. Qu'ils sont mignons. À leur place, j'aurais poursuivi ma route. Mais je ne vais pas me plaindre de les voir prêts à m'aider, c'est vrai. C'est pas plus mal, des fois, que les autres ne soient pas tous aussi ingrats et individualistes que moi. Le tout, c'est qu'ils ne se plantent pas. Sinon, ça fera deux morts pour le prix d'un. D'ailleurs, j'interdis à Christa la moindre tentative du regard. Je ne veux pas qu'elle se mette dans le pétrin pour moi. Qu'elle reste sur son toit, c'est cent fois plus prudent.

L'un des gars de mon équipe allait me venir en aide. Il était parti pour agripper à la nuque du titan et, ainsi, la lui trancher. Mais quelqu'un s'est montré plus rapide. En un éclair, la bête d'une dizaine de mètres s'est écroulée, inerte. Redressant la tête, je distingue une cape verte. Un grognement m'échappe.
- Eh bah ! Z'étiez pas pressés, vous.

Y'a mieux comme remerciements. C'est clair. M'enfin. Ne dis-je pas la vérité ? Le bataillon d'exploration... C'est que maintenant qu'ils se bougent le derch pour nous aider ? Ils étaient où, hein ? Ils sont où à chaque fois que l'humanité en a besoin ? En promenade ? Bah bien. En attendant, recrues comme Garnison, on est au bout de nos forces, de nos ressources et de nos espérances ! Mais bon. On en reparlera plus tard, peut-être. C'est pas le meilleur moment pour râler ou accuser les gens. Faut juste qu'on s'bouge.
D'un vague geste de la main, je lui montre ma "gratitude" avant de reprendre de l'altitude en rejoignant les cinq ou six survivants de ma troupe.
- Maintenant qu'vous êtes là, ça vous direz d'nous aider ? Parce que c'est pas tout ça, mais, on a des titans à buter et un mur à reboucher.



_________________

Thanks to Ophélia for the avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat
Messages : 13
Date d'inscription : 14/03/2017
Age : 17
MessageSujet: Re: [Flashback] Vogel In Käfig || Phoenix & Ymir   28/3/2017, 10:34






[Flashback] Vogel In Käfig
feat Ymir




Encore une fois, la mission s’était soldée par un demi-échec… Pourquoi seulement demi ? Car le bataillon avait perdu moins d’hommes que d’habitude, il y avait tout simplement moins de titans dans les lieux explorés. Phoenix n’en avait même pas vu un seul aujourd’hui. « C’est pas plus mal », avait-il pensé en fin de compte.

Mais le travail n’était pas terminé, même s’il ne savait pas tout à fait ce qui les attendait à Trost. Le mur avait été détruit par le Titan Colossal, qui s’était déjà occupé du Mur Maria à Shiganshina quelques temps plus tôt, mais cette fois-ci les civils avaient été correctement évacués, sans trop de pertes.

Ce que le bataillon d’exploration ne savait pas vraiment à ce moment-là, c’est que la mission de reconquête de Trost avait lieu pendant leur retour. A vrai dire, Phoenix ne savait même pas par où ils devaient passer pour rentrer, mais ce fut à la vue des fumigènes que Livaï leur ordonna de se rendre sur place pour intervenir. Mais n’allait-il pas être déjà trop loin, ils étaient loin quand ils virent le fumigène rouge s’élever dans le ciel.

Le bataillon galopait aussi vite que possible pour rejoindre la porte du mur, qui n’était plus. Le Bataillon d’Exploration serrait les dents à l’idée de devoir massacrer du Titan en ville, ignorant ce qu’il se passait vraiment. « Bon sang, mais qu’est-ce qu’ils foutent » avait entendu Phoenix par une de ses camarades.

« A l’approche des murs, séparez-vous en trois ailes, selon vos positions habituelles ! » avait ordonné Livaï.  

Et quand les ordres étaient donnés par un jeune homme aussi respectable et doué que lui, on faisait confiance. Phoenix était affecté à l’aile gauche pour cette mission. Il allait donc partir sans savoir, vers l’endroit de la ville où l’on trouvait le plus de Titans. En effet, la mission d’Eren Jäeger était de reboucher le trou dans le mur avec un immense rocher, qui se trouvait sur la droite de la porte (vue de l’extérieur).

Quand il entra dans la ville, Phoenix constata à quel point tout était en proie au chaos. Il voyait des jeunes recrues voler dans tous les sens pour éviter les Titans, sûrement pour les attirer le plus loin possible de la porte. Cette fois-ci, il n’avait pas le temps de chercher à comprendre de toute façon, sa mission était de secourir celles et ceux qui se trouvaient à l’intérieur des murs et qui étaient en difficulté, en danger.

Il ne tarda pas à tomber sur un groupe de jeunes recrues qui devaient à peine être plus jeunes que lui contempler la peur sur le visage ce qu’il se passait en contrebas dans une ruelle. Au fur et à mesure que Phoenix s’approchait, il pouvait voir un titan d’une dizaine de mètres qui courait. Dix mètres, ça commence à faire beaucoup pour des recrues… Il était évident que quelqu’un était en train de servir d’appât au sol. Mais quelle idée ? A moins d’un accident matériel, ces derniers n’arrivant jamais au bon moment de toute façon.

Phoenix vit un des garçons sur le toit s’élancer pour aller secourir la recrue dans la ruelle, qu’il ne pouvait pas encore distinguer derrière la masse du titan. Un autre d’ailleurs n’était pas très loin, mais ne semblait pas avoir saisi ce qu’il se passait.
Le garçon avait planté trop bas dans le mur en face, il n’allait pas arriver à bonne hauteur pour tuer ce titan. Phoenix s’élança en donnant un petit coup de gaz et ce fut en seulement deux secondes qu’il se trouva nez à nez avec la nuque du Titan qu’il s’empressa de trancher. « Et un de moins. »
Le corps inerte du titan s’écroula au sol, tandis que Phoenix pouvait enfin distinguer la silhouette de celle qui aurait pu servir d’encas au cadavre non loin.

Ce fut d’une vois quasi inaudible qu’il demanda :

« Tout va bien, vous n’êtes pas blessée ? »

Il redressa la tête et observa d’un rapide coup d’œil la jeune fille en face de lui. Elle avait un visage très fin avec de nombreuses taches de rousseur et une chevelure châtain un peu comme lui, peut-être un peu plus foncée.

C’est alors que la personne en question lui proposa :

« Maintenant qu'vous êtes là, ça vous direz d'nous aider ? Parce que c'est pas tout ça, mais, on a des titans à buter et un mur à reboucher.
- J’ai vu en venant qu’un bon paquet de titans étaient collé au mur à l’extrémité, ce serait déjà possible de savoir ce qu’il se passe ici ? »

Cette phrase, il l’avait prononcée en haussant le ton car la jeune s’éloignait déjà pour rejoindre les jeunes gens perchés sur le toit. Elle ne l’avait pas vraiment remercié, mais ils n’étaient pas encore tirés d’affaire alors ça n’était pas trop le moment.

© Jawilsia sur Never Utopia


Quelques indications ;):
 

_________________

Phoenix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soldat ~ Titan
Messages : 222
Date d'inscription : 11/03/2017
Age : 16
MessageSujet: Re: [Flashback] Vogel In Käfig || Phoenix & Ymir   29/3/2017, 21:25



Vogel im Käfig
Bataille de Trost, phase 2 :
reconquête & mission Titan Eren
feat. Phoenix


Une fois en sécurité, perchée sur mon toit et Christa dans les bras (lorsque je vous dis que ce petit ange s'inquiète pour moi... C'est à en faire fondre mon cœur de pierre) je soupire en regardant mon "sauveur" en contre-bas. Lasse, je hausse les épaules et me contente d'un "J'ai les os durs" pour réponse. Bien qu'au plus profond de moi, ma phrase ressemblait plutôt à... "Si j'étais blessée j'me s'rais pas relevée, couillon."  Mais bon. L'heure n'est pas vraiment à mes mauvaises réflexions. Ni aux discussions, de manière générale. Mais, ça, l'autre soldat semble ne pas en prendre compte. Chose qui me fait bien râler, tiens. Un, ça arrive en retard et deux, ça pose des questions ? Non mais sérieux... Si on s'fait becter parce qu'on est resté là trop longtemps à blablater, je lui botte le derch dans l'au-delà ! Oui. Exactement. Comme je le disais pour Eren. Ça va m'en faire, des culs à tataner, dis-donc. J'devrais être payer pour tant d'effort. J'suis pas là pour faire du bénévolat. Même s'il est question de violence pure, bête et méchante.

Histoire de ne pas y passer des heures, je lui fais un topo express de la situation après avoir ébouriffé les cheveux de ma camarade blonde et lui intimer de reprendre la route avec les autres. Je ne serais pas longue. Juste le temps d'éclairer la lanterne de l'autre paumé et de m'en aller les rejoindre.
- Pendant que certains gambadaient dans les champs et les ruines, les deux enfoirés d'il y a cinq ans se sont re pointés et ont décidés de faire subir à Rose la même chose qu'à Maria. Grosso modo : on s'bouge le cul et on s'active. Sinon ça sera la même cata qu'à l'époque. C'est tout c'qu'il faut retenir.

En prenant soin de vérifier tout autour de moi si aucune menace n'était prochainement à déclaré, je soupire en pointant, du bout de ma lame, l'ouverture dans le mur et l'énorme roche sur les épaules d'Eren que l'on ne perçoit pas d'ici. Voilà qui pourrait faire croire aux plus traumatisés qu'ils hallucinent et perdent la tête en croyant voir un caillou qui marche.
- Tu vois ça ? Le titan qui porte ce caillou, il est d'notre côté. Avant que le membre des ailes de la liberté ne vienne à me poser des tonnes de questions comme "quoi ? Comment ça ? Un titan du côté des humains ? Mais c'est dingue oh mon dieeeeeeeeeeeeeeeeeeu !!!" je fais un vague signe de la main par-dessus mon épaule. Cherche pas à comprendre. Il est de notre côté, c'est tout. Si cela lui tient à cœur, il aura des explications quand on sera sorti d'affaire. Du moins s'il ne rend pas l'âme durant la bataille. Le pauvre. Ça serait con de mourir dans l'ignorance, s'il souhaite connaître les détails du titan Eren le bon gros gentil géant. Bref. Notre but, c'est d'attirer les titans, les occuper ou tuer pour éviter qu'ils ne se jettent sur lui et l'empêchent de mener à bien la mission. Pigé ? Ton seul devoir, c'est de faire en sorte que c'titan là rebouche Rose. Rien d'autre.

Vérifiant rapidement mes réserves de gaz tout en scrutant minutieusement les bonbonnes pour m'assurer qu'elles ne se sont pas cabossées, ou pire trouées, durant ma chute, je craque mes phalanges en regardant l'allée derrière moi. Deux titans passent l'interception. Avançant droit dans la direction de l'énorme bout de viande qu'est Eren.
- Bon. Maintenant qu'tu sais, tu fais c'que tu veux. Moi, je rejoins mon groupe. Suis-moi si ça te fait plaisir. Pars en solitaire si ça t'amuses.

Griffant la pointe de mes lames sur les tuiles, créant ainsi un son criard et désagréable à en grincer des dents, j’appâte les deux monstres de quelques "Oi, Oi, gros lards ! V'nez voir maman !" pour qu'ils changent de trajectoire et foutent la paix à l'espoir de l'humanité. Ouaiiis, voilààà, c'est bien les gars. V'nez à l'autre bout de la carte avec moi histoire de laisser le champ libre là-bas.

Je prends un peu d'élan et me lance dans le vide, grappins déployés. Un léger coup d'œil en arrière m'indique que les deux titans s'intéressent à moi, comme prévu. Et, pour ce qui est de l'autre inconnu, je ne sais pas. Est-ce qu'il est derrière mon sillage ? Bwarf. Ça ne changera pas ma vie, dans un sens.




HRP:
 

_________________

Thanks to Ophélia for the avatar ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Flashback] Vogel In Käfig || Phoenix & Ymir   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Flashback] Vogel In Käfig || Phoenix & Ymir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» phoenix rc + game commander 6voies
» Joaquin Phoenix
» [Phoenix Team] Euphorium 3
» Myth Cloth de Phoenix V3 --> sortie
» Joaquin Phoenix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Titan Rpg :: Pendant l'attaque :: Le mur Rose :: Trost-
Sauter vers: